Vous connaissez mon amour pour le travail de Minna Sundberg ?

Pardon ? tu sais pas ce que c’est ? Ah ! Tu sais pas qui c’est ! Pas de souci ! Y a de quoi faire sur Chroniques Comics, avec une interview ici, des chroniques et aussi  !

Ici, on l’a découvert sur Stand Still Stay Silent, et depuis, on ne rate rien ! Artwork, livre, même gribouillis, je ne suis qu’amour pour son talent ! Mais ça ne serait pas correct de ne pas préciser que si nous avons la chance d’avoir une édition VF c’est grâce à Akileos ! Pourquoi je le précise, parce que leur travail d’édition est vraiment exceptionnel ! Je pèse vraiment mes mots, déjà conquis par SSSS, avec Un rêve de renard, on passe un cran au-dessus, avec une couverture « foil », des brillants pour les étoiles, une couverture texturée façon vieux grimoire, vous avez là un livre exceptionnel ! Mais comme vous le savez, on ne juge jamais un livre à sa couverture, mais pour Un rêve du renard en fait la couverture suffit !

Pour ce titre, sachez d’ores et déjà qu’il s’agit d’un one shot de 600 pages, livre généreux, avec un rapport qualité prix toujours très bon, 39€ pour un objet comme ça, c’est pas tous les jours !

Au niveau de l’histoire je vais tâcher de vous résumer ça sans trop vous en dire, car même si c’est une histoire complète chaque chapitre peut être lu séparément après avoir lu l’introduction. Un peu comme un livre de conte. Vous pouvez commencer et lire chapitre par chapitre vous ne serez pas frustré à la fin et vous y retournerez avec plaisir.

Donc, comme je vous expliquais, le pitch est assez simple, lorsque bébé renard doit surveiller les aurores boréales mais qu’il n’en fait qu’à sa tête il n’en résulte que des bêtises ! Et là c’est une sacrée bêtise, Bébé renard a fait disparaître un village entre 2 mondes. Pour éviter de se faire allumer par ses parents et tout le conseil des sages il va devoir rattraper tout ça. Il va donc demander à un garçon (Hannu) et son chien (Ville) de l’aider.

On va donc suivre Hannu et Ville qui vont passer de chapitre en chapitre pour réussir des « petites » quêtes afin de faire revenir le village à sa place pour que tout le monde n’y voit que du feu !

Le duo Hannu/Ville est génial, il fonctionne parfaitement, avec des situations très drôles mais aussi leur caractérisation, particulièrement celle du chien qui va vous surprendre à chaque chapitre. L’ensemble est mis en avant grâce un univers magnifique. L’univers justement si vous avez déjà lu SSSS vous retrouverez cette douceur et cette féerie. On voit cependant sur les premiers chapitres qu’il s’agit du premier travail de Minna, mais ce qui est assez marquant c’est qu’au fil de la lecture on l’accompagne et on voit son trait s’affirmer.  C’est un vrai régal, les couleurs sont elles aussi parfaitement maîtrisées ! C’est que du bonheur !

Malgré le gros pavé de 600 pages, la lecture se fait extrêmement bien, et nous transporte dans ce monde merveilleux !

Pour moi l’avantage est que chaque chapitre conclu une « quête »,ce qui permet d’en faire un livre à faire découvrir. C’est à mettre entre toutes les mains, petits et grands et pour les plus petits qui aiment qu’on leur raconte une histoire c’est parfait !

En attendant foncez trouver cette merveille !
C’est le parfait cadeau de noël tellement c’est beau !! 


 

  • Titre : Un rêves de renard
  • Album: 600 pages
  • Editeur : Akileos (Novembre 2019)
  • Collection : AKI.BD
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 9782355744556
  • Prix : 39€

    
HISTOIRE
100%
   
DESSIN
100%
    
COLORISATION
100%
    
CARACTÉRISATION
100%
    
AMBIANCE GLOBALE
100%

Catégories : Reviews VF

1 commentaire

Mademoiselle Fava · 4 décembre 2019 à 0 h 17 min

Waouh en effet ça a l’air merveilleux. Merci du partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.