Cosmic Chaos
4 mins read

Cosmic Chaos

Cosmic Chaos

Déjà trois chapitres pour “Cosmic Chaos“, cela ne vous dit rien ? Vous avez la mémoire courte ? Alors n’hésitez pas à aller réécouter le podcast que nous avions enregistré lors du lancement du premier chapitre. Morvan nous explique les tenants et aboutissants du projet, sa vision, ses influences et ses envies de produire un comic en sériel.

Aujourd’hui, après de nombreux mois d’attente, la campagne pour le quatrième chapitre est en passe de se terminer, l’occasion pour moi de revenir sur les trois premiers chapitres.

Pour vous mettre en contexte, “Cosmic Chaos” est la promesse d’un voyage galactique en compagnie d’une équipe plutôt dysfonctionnelle et composée de bras cassés à la manière des “Guardians of the Galaxy”, mais avec une identité propre. Heureusement, puisque nous avons droit à une aventure originale.

Dès le premier chapitre, on rentre dans le vif du sujet en faisant connaissance d’Ethan, un ado terrien qui va malgré lui se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment et se faire embarquer dans une folle aventure pour que le bon continuum espace-temps ne soit pas modifié ! Comment ? C’est simple : face a un monstre terrifiant, il va se faire sauver les fesses par une escouade de choc chargée de régler ce genre de problème. C’est donc avec Yuki, le Cogneur, et l’oracle que Ethan va découvrir qu’il n’a aucun talent particulier ! Évidemment, si le comics porte “Chaos” dans son nom, ce n’est pas pour rien, et c’est à chaque fois avec force, perte et fracas que l’aventure avance.

À l’heure actuelle, trois chapitres ont été gérés entièrement par Morvan, du scénario au dessin, en passant par l’encrage et la couleur. On se laisse donc porter dans cette aventure au rythme pensé par l’auteur, qui après un premier chapitre un peu trop “lourd” narrativement parlant, corrige le tir dans les deux autres et propose une lecture plus fluide, notamment grâce à des dessins qui accompagnent mieux le récit. Il arrive à organiser ses cases et ses événements de manière plus organique sans que cela ne casse le rythme de la lecture, ce qui m’avait grandement gêné à la lecture du premier chapitre. Pour avoir relu les trois pour cette chronique, la maîtrise est visible au fil des pages et des chapitres. Morvan a su prendre les retours et les fructifier pour notre plus grand plaisir.

Certes, le quatrième chapitre arrivant à grands pas, avec lui l’ouverture à un cinquième et probablement dernier chapitre, la conclusion semble inévitable. À la relecture des deux premiers chapitres pour découvrir le troisième, j’ai pu sentir venir la conclusion de ce chapitre, qui est très maline pour ceux qui ne sont pas habitués aux comics. C’est clairement un gimmick connu mais efficace qui surprendra les néophytes et les amateurs, mais qui, si vous avez un passé plutôt long dans le milieu du comics, vous sautera aux yeux dès le milieu du chapitre. Alors, je vous vois venir, oui, mais si c’est cousu de fil blanc bla bla, non, c’est l’idée même du comics. Quand on lit Batman, on sait très bien qu’il ne va pas mourir, quand on lit Spider-Man, on sait très bien qu’il va gagner. Ici, c’est pareil, le principal n’étant pas la conclusion du chapitre mais la manière d’y arriver et surtout, si le tout a un sens logique et organique. Pour notre histoire, c’est le cas, et c’est suffisamment bien amené pour donner envie de connaître la suite, car avec deux chapitres restants, je suis curieux de savoir comment Morvan va finir son histoire.

Dans tous les cas, il vous reste encore un petit mois pour soutenir le chapitre 4 et rattraper votre retard sur les précédents chapitres ! Ou partager la campagne pour toucher le plus de monde possible parce que moi, je veux connaître la fin !


  • Titre:  Cosmic Chaos
  • Paginations : 25 pages
  • Editeur : Auto edition
  • LangueFrançais
  • Prix : Ulule

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.