Billy Batson et la magie de Shazam – Tome 1

Billy Batson et la magie de Shazam

Salut les kidz! Chroniques Comics pense un peu à nos chères têtes blondes pour qui l’école n’a toujours pas repris en s’attaquant aux lectures de l’été. Et on va s’intéresser aux aventures du plus puissant des mortels avec Billy Batson et la magie de Shazam.

Vous connaissez, Captain Marvel? Il s’agit d’un jeune garçon (le Billy Batson du titre) qui s’est vu confier la puissance des six plus grands héros de la Grèce Antique par un vieux sorcier (Shazam). S’il prononce le nom du sorcier à voix haute, il se transforme en Captain Marvel, le plus puissant des mortels. Il a ensuite partagé ses pouvoirs avec sa sœur, Mary Batson/Mary Marvel, qui, si elle n’est pas aussi forte que lui, est beaucoup plus rapide. Tous deux orphelins, ils vivent seuls, Billy pouvant se faire passer pour son “père” lorsqu’il est transformé en Captain Marvel.

Ce que Billy ignore, c’est qu’il n’a pas été le premier à qui le sorcier a confié sa puissance. Il a été précédé par Théo Adam, un adolescent que le pouvoir a rendu fou et qui a été banni de la Terre il y a très longtemps. Mais Théo est de retour, cherchant à se rappeler le mot qui lui permettra de redevenir Black Adam. Pour cela, il va lui falloir piéger Billy et Mary pour découvrir leur secret.

Mike Kunkel assure à la fois le scénario et le dessin de ce volume résolument adapté à un jeune public. Pour preuve, l’introduction de chaque chapitre, effectuée aux crayons de couleur dans un style un peu naïf. Le reste des planches n’est pas en reste, adoptant un style où les personnages sont un peu caricaturaux, voire super-déformés. Cap est hyper musclé, sa sœur est une miniature, et le reste des planches, décors et personnages inclus, est à l’avenant. Et ça passe bien! Franchement, le dessin est frais, coloré et ça fait du bien aux mirettes.

Niveau scénario, ça se lit tout seul. Du moins pour un adulte, hein. L’histoire est simple et met en valeur le jeune héros dans ses tracas du quotidien : l’école, se retrouver collé, les chamailleries avec sa sœur, etc. Je pense que les enfants/pré-ados pourront se retrouver dans ces préoccupations et l’identification aux personnages sera renforcée. Pour ma part, je dirais que l’optimisme débordant du scénario de Kunkel réussit à ne pas être mièvre malgré sa simplicité et son orientation, évidente, vers un happy end.

Je ne suis clairement pas le public visé de ce genre de volume, mais je pourrais l’offrir sans problème à un enfant pour le familiariser avec l’univers de Captain Marvel et des super-héros en général. Si c’est pour vos bambins ou pour faire un cadeau, vous pouvez y aller plein gaz!


 

      • Titre: Billy Batson et la magie de Shazam
      • Broché : 112 pages
      • Editeur : Urban Comics
      • Collection : Urban Kids
      • Langue : Français
      • ISBN-13 : 9791026819585
      • Prix : 10€

HISTOIRE
70%
DESSIN
80%
COLORISATION
80%
CARACTÉRISATION
75%
AMBIANCE GLOBALE
75%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.