Saga ou quoi ?

Après avoir fait le buzz chez nos amis ‘Ricain, la série de Brian K.Vaughan et de Fiona Staples en fait de même France pour notre plus grand plaisir.

Alors, qu’est-ce que SAGA ? Que se cache-t-il derrière ce nom banal, qui au final peut englober tant de choses ?

Et ben c’est très simple, nous avons à faire à un récit d’aventure racontant un amour improbable entre Marko et Alana, qui cherchent à fuir une grande guerre qui oppose leurs deux peuples.

Un pitch très sheakspearien (oui, oui, Romero, Juliette, l’amour, toussa toussa…) donc, le picth (pas la brioche de poche) vous propose de partager l’avenir des deux amants et de leur jeune fille, Hazel. Bien entendu leur jolie petite famille est source de problèmes sinon quel intérêt me direz vous… Chacun des deux camps a un désir malsain en cherchant à abattre cette famille porteuse d’un espoir symbolique.

sagaslide-710x302

 

Un univers haut en couleur !

Alors tout d’abord, Saga est un Space Opera (Star Wars ?!!). Bien sûr, Saga parle de dynasties et de jeux de pouvoirs ( vous avez dis Game of Thrones ?), mais ce n’est pas juste de qualifer ce titre avec une simple addition de SW et GoT, Brian K.Vaughan fait ce mélange avec une telle originalité, qu’il en ressort juste un vrai chef d’oeuvre (et je ne dis pas ca à cause des blagues douteuses qu’il balance ci et là lors de sa narration.. Vous ne voyez pas ? serieusement ? relisez…). Je vous vois arriver c’est long, c’est mou ( pas d’esprit tordu ici hein !!! ), forcement comme toutes les bonnes histoires il lui faut du temps pour s’installer, elle regorge de détails plus ou moins marquants suivant les lecteurs et les lectures… J’ai un petit faible pour Izabel, La nounou mais surtout le Chat-Mensonge, qui sait déceler la vérité dans la voix (heureusement qu’on en a pas à la maison…).

Avec Saga, vous entrez dans un univers Space Opera qui est au final à des années lumieres des stéréotypes du genre, il inscrit sa propre continuité dans laquelle nous sommes hapés très rapidement. Il y a de nombreux mystères évoqués par les dessins ou les dialogues, et c’est là que la magie opère, avec douceur et discretion, l’immersion est sacrément efficace.

Attention cependant à ne pas refiler ce titre à votre petit marmot. L’univers de Saga est brut, très cru, à la fois violent et completement barré, c’est pour ces raisons que je vous conseille plutôt de garder ça pour un “public adulte”.

lying-cat

Mais cette ambiance rend à l’ensemble un ton honnête. Chaque personnage, chaque lieu, chaque acte est murement reflechi, rien ne jure. Et si il y a quelque chose qui me fais rapidement décrocher d’une serie, c’est bien la construction et la mise en place des élèments, d’autant plus qu’ici on fait grandement appel à notre imagination avec un univers non pas réaliste, mais qui pourrait l’être. C’est pourquoi dans Saga, comme dans la vrai vie, les papas sont en papaniques (hahaha !!!), les gens s’enguirlandes, et les méchants sont pas forcement si méchant..Et honnêtement, c’est juste trop cool, on arrive rapidement à s’attacher aux personnages et à l’univers, on se surprend même à s’imaginer parfaitement au milieu de tout ca !

Le dessin, le dessin !!!

Je vais terminer avec la partie graphique qui aura vraiment fait son effet, du moins, de mon coté. Ils sont signés par la méconnue Fiona Staples (North 40, Mystery Society…), qui nous livre ici un travail plus que remarquable. Pour les fans comme moi du style cartoon au contour “crayonné”, seront aux anges.. Et ça colle bien, c’est beau, très net, très impressionnant (pour l’avoir vu dessiner rapidement c’est très précis et maginifique), mais c’est aussi complètement barré, je pense notamment au personnage sur Sextillon…

Photo 01-02-2015 15 34 53

Allez j’en fini ici..

Saga aurait pu être un comics parmi des centaines d’autres. Un titre original, un peu “marginal”.

Mais c’est heureusement pas le cas, la série apporte quelque chose d’original, de subtil qui arrive à se faire grandement apprecier.

En démontre le franc succès US et maintenant en France, et c’est d’autant plus interressant pour nous car la série ne compte pas s’arrêter là..


1 commentaire

Cara · 14 février 2015 à 18 h 45 min

Je suis totalement d’accord avec cette chronique! J’ai découvert “Saga” par hasard dans ma médiathèque préférée, la cover du tome 1 m’a de suite interpellée (et le nom du scénariste aussi… Il est vrai qu’après “Y, le dernier homme”, j’étais intriguée de voir son nouveau travail!), un graphisme bien léché comme je les aime, précis et haut en couleur.
Et grosse surprise! Une histoire vraiment barrée en effet, des personnages bien sympas (ou non, je pense notamment aux.. hum j’ai oublié leurs noms, ceux qui ont un écran à la place de la tête), des situations rocambolesques et un humour toujours présent, même si globalement on peut parler d’une trame plutôt sombre.
Mention spéciale à l’arbre-vaisseau spatial, il fallait l’inventer!

En gros pour moi “Saga” est un incontournable^^

Les commentaires sont fermés.

Inline
Inline