L’hiver est là. Ou du moins, il y a de la neige tout là-haut sur la montagne… Et c’est au sommet du plus haut pic que nous nous rendons pour faire la connaissance avec un nouveau Mage : Eragan.

Tous les ans, un portail s’ouvre pour livrer accès au monastère des Dranahn. C’est là que se rendent le Capitaine Kevoram, de l’Ordre des Ombres, et son disciple, Eragan. Ils sont dépêchés sur place pour assurer la sécurité des lieux pendant toute une année, mais également pour que l’Ordre puisse se débarrasser d’Eragan, mage raté et véritable catastrophe ambulante. Mais au lieu de passer une année à s’ennuyer ferme en potassant les livres de l’immense bibliothèque, des événements étranges vont se produire.

Nicolas Jarry nous livre un volume en presque huis clos, le monastère étant reculé hors des lois normales de l’espace. Il développe une intrigue qui, sur la forme, ressemble fortement à Le Nom de la Rose. En effet, on retrouve un peu la même ambiance lugubre, renfermée, que dans le film [eh oui, je n’ai pas lu le roman ni vu la série télé]. Ça permet d’exacerber les tensions pouvant déjà exister entre les protagonistes pour déboucher sur un retournement de situation final “explosif”. Je spoile un peu, mais pas tant que ça.

L’antagonisme dans la relation maître/disciple de Kerovam et Eragan est bien construit et, surtout, ne sonne pas faux. La caractérisation du héros du volume et bien pensée, équilibrant la fougue adolescente du jeune homme et la découverte de ses capacités et comment les maîtriser.

Que dire du dessin de Stéphane Créty? Mis à part que j’aime beaucoup? Sur ce volume, je trouve qu’il s’est lâché, nous proposant des planches à la profondeur de champ impressionnante, surtout, vous vous en doutez, sur les représentations des extérieurs du monastère. Il alterne les splash et les pages avec une mise en page “normale” pour fluidifier la lecture et la rendre naturelle. Le tout est sublimé par les couleurs d’Olivier Héban, donnant à ce Tome un rendu graphique excellent.

Après un premier Tome un peu en demi-teinte, destiné plus particulièrement aux afficionados des Terres d’Aran, ce second volume de la série Mages relève vraiment le niveau. Sans être d’une originalité à toute épreuve, l’histoire est bien construite et prenante, tout en étant servi par des graphismes à l’avenant. Si vous êtes nouveau lecteur, vous pouvez commencer directement par ce Tome, vous ne serez pas déçu.


  • Titre : Mages – T2 : Eragan
  • Album: 48 pages
  • Editeur : Soleil (21 août 2019)
  • Collection : Heroic-Fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN : 978-2-302-07765-2
  • Prix : 14,95€

    
HISTOIRE
80%
   
DESSIN
85%
    
COLORISATION
85%
    
CARACTÉRISATION
80%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%

Catégories : Reviews VF