DCLoTLes super groupes, on connaît. Sur papier surtout. Parfois au cinéma. Mais à la télé, c’est plus rare. D’ailleurs, il n’y a vraiment rien eu de bien folichon depuis les Superminds. C’est pour ça que quand la CW a décidé de réunir plusieurs des (nombreux) personnages secondaires de Arrow et The Flash, je me suis dit : Nom de Zeus ! Voilà une idée qu’elle est bonne !

Imaginez, on prend plein de personnages de seconde zone et on les réunit dans l’équipe chargée de sauver l’humanité du joug de Vandal Savage. En vrac, on y jette Hawkman, Hawkgirl, The Atom, Firestorm, White Canary, Captain Cold et Heatwave. Euh, mais attendez, c’est pas des méchants, eux ? Comment ? Wentworth Miller et Dominic Purcell font vendre depuis Prison Break ? Ah, bon, je comprends mieux…

mas_dcs_legends_of_tomorrow_s01-ingestedTout ce beau monde est réuni par le Capitaine Rip Hunter, Maître du Temps renégat déterminé à arrêter Savage pour sauver l’humanité, sa femme et son fils. Pour ce faire, les Legends of Tomorrow vont voyager à travers le temps à bord du Waverider, afin de trouver LA solution pour stopper l’ascension au pouvoir du tyran immortel.

Si l’idée est bonne, le résultat, lui, me laisse plus que perplexe ; tout comme l’interprétation des acteurs. Miller cabotine, Brandon Routh a un jeu inexpressif (mais c’était déjà le cas dans Superman), Ciara Renée est tout simplement mauvaise, etc, etc. Et je ne vous parlerai pas d’Arthur Darvill (Rip Hunter), mauvais mélange de Doctor Who et de Sam Beckett, tant le jeu d’acteur et les motivations du personnage sont navrants.

J’ai néanmoins pris mon pied à voir Jonah Hex dans l’épisode 1X11.

Niveau scénario, les épisodes sont tous égaux. C’est à dire passables. Pas de grande envolée dans l’action, l’émotion, ou le développement de l’histoire et des personnages. Quelques rapprochements sentimentaux sont bien esquissés, voire bourrinés dans certains épisodes, mais sans jamais attendre un état de grâce.

À côté de ça, on a droit à des effets spéciaux de bonne qualité ainsi que des scènes de baston dans chaque épisode, aucun des personnages ne prenant l’ascendant sur l’autre. C’est probablement de là que vient le problème d’ailleurs : à faire une série avec des personnages secondaires, on n’a pas de personnage principal.

Une saison 2 est prévue et introduira [spoil] des changements dans les membres de l’équipage du Waverider, mais également la présence de la JSA et le retour de Hex.[fin du spoil]legends-of-tomorrow-600x300

Vous l’aurez compris, la saison 1 de Legends of Tomorrow ne marquera certainement pas les annales de la télévision. Je ne me suis passionné ni pour l’histoire, ni pour les personnages, le tout étant trop lisse et formaté pour, justement, ne déplaire à personne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline