Raven – Tome 1 – Némesis

Raven – Tome 1 – Némesis

Allez moussaillons ! Une petite mousse ! Et le bateau va lever l’ancre !

Toi aussi tu as déjà entendu cette rumeur qui veut qu’une femme à bord d’un bateau soit signe de mauvais augure ? Mais ne serait-ce pas de plus mauvais augure qu’un Corbeau soit à bord d’un bateau ?

Comme dirait le chapelier fou, pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? “Because it is never put with the wrong end in front!”

Voilà cette référence hautement inutile mais qui m’a fait plaisir posée ici, parlons du sujet principal à savoir Raven!

Matthieu Laufray, que j’ai découvert sur Long John Silver qui ne m’avait pas déplu, mais qui ne m’avait pas non plus convaincu, nous propose ici sa nouvelle série. Toujours ancrée (il fallait la faire) dans l’univers maritime et des pirates pour mon plus grand plaisir, j’y suis allé en premier lieu pour son dessin, parce que oui, c’est magnifique ! C’est même incroyablement beau ! Rien que l’une des premières doubles pages m’a décollé la rétine !

Les couleurs chatoyantes, le détail des paysages, c’est un travail de dingue ! C’est même triste d’avoir un si petit format ! Mais bon parlons vraiment de Raven. Vous l’avez compris, graphiquement c’est un sans-faute ! Là où sur Long John Silver j’ai eu du mal car l’histoire nous propose des planches relativement sombres ; dans celui-là, on a le droit à des belles planches en plein jour, des personnages charismatiques. Raven, pour ne parler que de lui, est un pirate comme on rêverait d’être !

Il est beau, il est fort, il fait la bagarre et il gagne toujours, mais surtout il a la poisse comme rarement quelqu’un peut en avoir ! Kemba un personnage super attachant, mais évidemment Lady Darksee qui a une aura extraordinaire et avec qui le courant (tu l’as celle-là ?) ne va pas être des plus calmes.

Pour la partie graphique, je terminerai sur les bateaux et les planches navales qui sont une dinguerie de détails, c’est dynamique et vivant ! Lors de votre lecture, faites vous jeter de l’eau salée au visage et vous vous y croirez presque !

Coté scénario, j’avais un peu peur, comme je vous l’ai dit sur LJS j’ai été moyennement convaincu, du coup c’est avec une petite appréhension que j’ai attaqué Raven. Et au bout de 3 pages j’étais dedans, flibustier, marin d’eau douce, j’étais chaud bouillant pour aller aborder des bateaux, être le chef des pirates… Mais bon quand au bout de la 4e page tu vois le bateau pirate qui explose tu te dis que finalement la lecture sur le canapé c’est bien aussi !

On suit donc Raven, qui après un énième raté est revenu tout seul sur l’île de la tortue et qui cherche encore et toujours à prouver sa valeur pour atteindre son rêve et obtenir bateau et reconnaissance. C’est donc avec sa poisse habituelle que Raven va mettre le nez dans des affaires qui ne le regardent pas et qui va se retrouver aux prises avec Lady Darksee et son équipage pour retrouver le mystérieux trésor de Chiche Iza sur l’île de morne au diable.

Raven – Tome 1 – Némesis est tome 1 plein de promesses et superbement illustré pour lequel j’irai clairement voir la suite.

Un reproche à faire ? Beaucoup trop court, parce que l’univers et les personnages m’ont totalement conquis.


 

 

HISTOIRE
85%
DESSIN
90%
COLORISATION
95%
CARACTÉRISATION
90%
AMBIANCE GLOBALE
95%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.