VO Chronicles #10

VO Chronicles #10

Bonjour à tous, et bienvenue dans le VO Chronicles, C’est Vondredi ! La dose de VO hebdo ! VO Chronicles c’est un rendez-vous tous les vendredis ou vous retrouvez un petit récap de mes lectures VO, pas de nombre précis, juste un avis rapide !

Cette semaine au programme le grand retour de Nailbiter, la nouvelle série Sabrina, le premier numéro de Birds of prey en Black label, le spécial Buffy – Every Generation et la suite de The Boys !

 

Nailbiter Returns #1 : Apres les évènements de la première série je ne savais pas trop quoi attendre de cette “suite” et force est de constater qu’en un seul numéro je suis retombé directement dans l’univers ! On retrouve les personnages principaux à savoir Finch et Alice qui vont se retrouver face à un copy cat des meurtriers de Bukaroo, 25 pages riches et un cliffhanger attendu mais qui fait plaisir !

The Boys : Dear Becky #1 : Suite tant attendue de The Boys, qui a connu un regain de succès grâce à la série TV. Revenons au comics qui lui se déroule 12 ans après les évènements de la série précédente. Hughie est de retour dans son Ecosse natale pour épouser Annie mais les choses vont déraper à la suite du leak d’un document qui va forcer Hughie à revivre certaine chose.

Buffy : Every Generation #1 : Un numéro spécial qui fait le lien entre les évènements de Hellmouth et la série régulière, graphiquement c’est sympa mais un poil trop digital, en soit ça n’apporte pas de révélation indispensable. A réserver aux complétistes surtout.

Birds of Prey : Un titre sur lequel je suis allé par pure curiosité et je ne le recommanderais clairement pas, c’est une histoire classique où on vient intégrer Harley au Birds of Prey parce que le film l’a fait, c’est dommage. Les personnages peuvent être tellement plus intéressants sans forcément coller au film. Par principe je ne suis pas d’accord. Mais ça se vendra sans trop d’effort juste avec les noms, Azzarelo, Luppacchino…

Sabrina The Teenage Witch : Something Wicked #1 : Suite directe à la mini-série précédente c’est à la fois son avantage et son problème. L’avantage pour ceux qui ont suivi la première mini de retrouver les événements et situations qu’ils ont découvert ; inconvénient pour ceux qui voudraient se lancer dans cette nouvelle mini. Pour le reste du Sabrina classique très ancré dans le Archie’verse classique. Début d’arc où on va suivre Sabrina dans sa joie de vivre d’avoir sauvé Greendale mais comme d’hab les belles choses ne durent jamais… C’est simple et parfois on n’en demande pas plus.


See you next week !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.