Les Légendaires Saga – Tome 1

Les Légendaires Saga – Tome 1

Je me souviens encore de mes passages à la médiathèque de ma ville, quand j’étais encore collégien. C’est en passant en revue le bac des bandes dessinées pour enfant que je posais les yeux sur le premier Tome d’une série intitulée « Les Légendaires ». Intrigué par la superbe couverture du premier numéro, je m’empresse de l’emprunter avec son deuxième Tome. Je n’ai finalement jamais été plus loin que les neufs premiers volumes, car la médiathèque n’avait pas la suite et je n’ai à ce jour jamais continué la série. Je sais cependant que j’avais été marqué par cette série, qu’elle savait parler à mon âme d’enfant.

Me voilà donc plusieurs années plus tard, face à la version manga de cette œuvre majeure de la bande dessinée française. Je dois avouer que j’étais à la fois craintif et excité de découvrir ce résultat.

Clairement, j’en suis ressorti perplexe. J’en suis même venu à me questionner sur les souvenirs que j’avais de la BD, s’ils étaient bel et bien aussi bons que je voulais me le rappeler. Je crois bien que oui, mais j’ai aussi réalisé quelque chose. J’ai grandi, et je n’attends peut-être plus le même type de récit aujourd’hui. De l’aveu de Patrick Sobral, l’auteur de la BD originale, Les Légendaires Saga a pour vocation d’offrir une nouvelle vision de l’univers des Légendaires, en corrigeant les erreurs qu’il aurait faites dans la BD et en donnant aux scènes d’action l’ampleur qu’il aurait voulu leur offrir.

En effet, Guillaume Lapeyre, le dessinateur du manga City Hall, accompagne Patrick Sobral sur cette itération des Légendaires, ce qui permettra peut-être de produire des dessins que Patrick Sobral se sentait à l’époque incapable de réaliser. Quoi qu’il en soit, il semble donc que nous ayons ici l’histoire des Légendaires, globalement assez fidèle dans la trame principale, mais avec des changements à prévoir pour ce qui rendait monsieur Sobral mécontent dans son œuvre originale. Reste à savoir la forme que prennent ces « erreurs », car cela reste assez flou et j’ignore si des évènements clés vont en faire partie ou s’il s’agit de détails minimes.

Finalement, ce n’est peut-être plus mon genre de lecture mais toujours est-il que pour ceux n’ayant pas l’envie de lire une BD classique et préférant le format Manga, Saga est une itération de l’œuvre de Monsieur Sobral plus à même de convenir. Cela reste très bon enfant dans l’état, et sans réelle surprise scénaristique en comparaison de la production actuelle. Il faut garder à l’esprit que la licence des Légendaires a plusieurs années au compteur et qu’il est donc évident que de nombreuses œuvres ont pu, depuis, utiliser des procédés de narration et des ressorts scénaristiques similaires. J’ai cependant toujours ressenti la même sympathie pour les personnages de Gryf et Shimy, qui ont toujours été mes préférés (et qui me font d’ailleurs beaucoup penser à Beast Boy et Raven des Titans).

Si vous cherchez un récit drôle, à la sauce fantasy, pour vous ou pour votre enfant, c’est un bon choix, c’est certain. En plus de cela, c’est français, ce qui assez rare pour le souligner dans le milieu du manga. Sinon, vous pouvez aussi toujours vous tourner vers la BD originale, qui demeure toujours dans mon cœur bien supérieure à ce que propose ce Tome 1, mais sans doute est-ce la nostalgie qui parle !

Maki


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.