Quand on me parle de Will Eisner, je pense, bien évidemment, au Spirit. Ce personnage “pulp” qui, sans pouvoirs et avec humour, rend la justice dans un Amérique des années 30/50 [période durant laquelle Eisner a fait vivre le personnage]. Mais, outre le scénario toujours très bien ficelé, ce qui frappe, c’est la partie graphique de cette série : le découpage, la mise en page, la perspective… Tout est travaillé pour retenir l’œil et faire vivre au lecteur une expérience unique!

Will Eisner, c’est également le nom de prix de bande dessinée aux USA, récompensant les meilleurs acteurs du marché chaque année. Si plusieurs catégories existent, recevoir ce prix est considéré comme l’une des plus hautes distinctions pour un auteur/artiste de bande dessinée.

Tout ça pour nous amener à cette Intégrale de Les Clés de la Bande Dessinée, regroupant trois volumes, à savoir L’Art Séquentiel, La Narration, Les Personnages.

Dans ce pavé, Will Eisner nous apprend tous les rouages pour créer et mettre en images une histoire. Plus que de la bande dessinée, je reprendrai volontiers son terme d’Art Séquentiel, que j’adore, et qui décrit la capacité de raconter une histoire et les différentes étapes pour y arriver. Sans reprendre d’historique ou de grande définition, ça inclut tous les à-côtés que les amateurs de B.D [comics, manga, animation, etc. Ne soyons pas sectaires!] ont besoin de connaître pour apprécier pleinement une histoire. Ou pour s’atteler à la tâche eux-mêmes!

D’habitude, j’ai un gros défaut qui consiste à me plonger à corps perdu dans ce genre d’ouvrage et, du coup, à m’en lasser très vite. J’ai donc décidé de prendre Les Clés de la B.D par petits coups, gentiment. Et je me suis laissé happer! Ce volume est tellement bien fait, tellement intéressant, qu’on n’a jamais envie de le reposer!

Pour donner ses explications, Eisner ne s’est pas contenté d’écrire des pages et des pages de “comment faire”. Ce volume est construit de manière très didactique, utilisant la preuve par l’exemple. Les bases de la pédagogie pour adultes, en somme.

L’auteur utilise énormément de son propre matériel, de son expérience pour expliquer en toute humilité ce qui lui semble être la bonne façon de mettre en images sa B.D en utilisant un storytelling adapté. Et ça marche! Et c’est super intéressant! Et je n’ai qu’une envie, c’est de retourner lire ce guide et de me mettre à écrire des B.D [oui, pas à les dessiner, je suis réaliste].

Que vous soyez fan d’Eisner, amateur (au sens noble) de B.D (au sens large) ou si vous avez aimé les articles de notre ami G.L sur Chroniques Comics, cette intégrale est faite pour vous.

Pour ma part, vous l’avez certainement compris, il s’agit d’un livre indispensable qui permet d’approfondir encore plus le regard que l’on peut avoir sur le medium.


  • Titre : Les Clés de la Bande Dessinée – Intégrale
  • Album: 544 pages
  • Editeur : Delcourt  (20 mars 2019)
  • Collection : DEL.CONTREBANDE
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-413-01678-6
  • Prix : 39.95€

    
HISTOIRE
95%
    
DESSIN
100%
    
COLORISATION
--%
    
CARACTERISATION
--%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%

Catégories : Reviews VF