Bonjour à vous !

Aujourd’hui, c’est Kamuya Ride de Masato Hisa, publié chez Vega. Que vaut ce récit aux apparences loufoques ?

C’est ce que je vais tenter de vous exprimer dans les lignes qui suivent, mais d’abord, un résumé !

 

Nous sommes approximativement vers l’an 400. Le royaume Japonais est en émoi, et pour cause, nombre de clans se révoltent contre la dynastie Yamato, les dirigeants du pays. Afin de réprimer les rebelles, le roi envoie une armée avec son fils, Takeru, à sa tête.

Malheureusement, sur la route, ce qui semble être d’anciennes divinités les attaquent et Takeru ne doit son salut qu’a l’intervention d’un étrange personnage, Kamuya Ride.

C’est ensemble qu’ils vont prendre la décision de combattre ces anciens dieux des provinces Japonaises, pour comprendre de quoi il en retourne…

 

Je dois l’avouer, j’étais curieux de ce que proposerait ce manga, sans toutefois m’attendre à quelque chose d’incroyable. Pourtant, force est de constater que la surprise fut au rendez-vous.

Le crayonnés déjà, atypiques et accentués par des traits épais pour former les contours, donnent à l’histoire une ambiance qui lui est propre et facilite grandement l’immersion.

Très vite, le charme opère et nous assistons même, plusieurs fois, à des planches ou des double pages de toute beauté. A n’en pas douter, Kamuya Ride fascine par son rendu visuel.

L’histoire, quant-à elle, se veut plus lente à démarrer mais a le mérite de bien faire son travail de mise en place de l’intrigue et de présentation des personnages. Une fois ce premier volume refermé, l’attachement que l’on peut ressentir envers les personnages fait déjà effet et c’est selon moi une très bonne chose.

Que vous dire de plus ? Kamuya Ride regorge de bonnes idées, tant dans l’utilisation des totems que dans la représentation des dieux, qui sont parfois vraiment magnifiques. Je n’ai pas réellement de mauvais point à accorder même si, certes, la trame n’a rien de foncièrement original en soi, mais la réalisation est telle que ça ne m’a pas dérangé une seule seconde.

 

Kamuya Ride est donc un très bon manga, au potentiel surprenant. Si le fond de l’histoire peut avoir un air de déjà de vu, la manière dont l’auteur l’aborde et la raconte est enchanteresse. Les scènes de combat sont également bonnes et les intrigues tiennent en haleine.

Avec son visuel atypique, il ne plaira pas à tout le monde, c’est certain, mais pour peu que vous soyez amateur de récit sur fond historique, d’action, ou tout simplement de héros en armure type Kamen Rider, je ne peux que vous le conseiller. Vivement la suite donc !


 

  • Titre : Kamuya Ride – tome 1
  • Tankobon broché : 190 pages
  • Editeur : Vega (11 juillet 2019)
  • Collection : Seinen
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2379500558
  • Prix : 8€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
95%
    
CARACTÉRISATION
90%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%

 

Catégories : Reviews Mangas