Après Space Duck RG, intéressons-nous aujourd’hui à une autre publication H2T : Euterpe. Encore une fois, il s’agit d’une production originale, 100% Française, disponible en numérique et en version papier.

Première chose à savoir, Euterpe n’est pas un Shojo. Ni un Shonen. Il s’agit d’un Josei. Eh oui, on découvre de nouveaux styles tous les jours. Le Josei est un genre qui s’apparente au shojo, il ne faut pas se leurrer, mais dont le public cible est plus adulte. Du coup, le scénario est plus fouillé, plus complexe, et n’hésite pas à aller un peu plus profond dans son traitement.

Seconde chose à savoir, Euterpe était, dans la mythologie Grecque, la Muse de la musique.

Du coup, on va parler musique, Maestro !

Car le Maestro est mort dans sa villa sur une île reculée. Mais pour Jon, c’était avant tout son grand-père, celui qui l’a formé et qui a fait de lui le pianiste surdoué à la renommée mondiale qu’il est aujourd’hui. Jon, en pleine dépression nerveuse, revient donc dans le manoir où il a passé son enfance juste après l’enterrement du Maestro. À la recherche de l’inspiration et de la paix intérieure, il s’en veut d’avoir coupé les ponts avec son grand-père, sa seule famille, durant tant d’années. Seul dans le manoir, en pleine nuit, il va entendre jouer du Chopin sur le piano. Ce ne seront pas ses sens qui lui jouent des tours, mais Kal, la dernière élève du Maestro qui s’est introduite dans la maison. Un antagoniste immédiat va naître entre les jeunes gens, Kal se prétendant l’unique héritière légitime de l’art de son maître.

Art-of-K, la mangaka à l’origine du titre, nous fait partager son amour de la musique avec ce titre. Mais il n’y a pas que les références à la musique classique qui sont à noter. La partition jouée par la mangaka, faisant osciller ses personnages dans un spectre d’émotions allant de la dépression à la colère, culmine en une harmonie parfaite. La caractérisation des personnages principaux sonne juste et vraie. Au point qu’on se croirait en train de lire la chronique d’une vie réelle et pas une fiction.

Dans son trait, Art-of-K respecte les codes du manga, sans toutefois se perdre dans la folie du découpage que l’on peut trouver sur certains volumes, ce qui nuirait à l’histoire. Les pages s’enchaînent à un rythme correspondant à l’histoire, le placement et la position des personnages sonnent justes, encore une fois. Tranquillement, au bon rythme, l’enchainement des cases fait avancer l’histoire en proposant un dessin à la fois simple et fouillé, mais surtout, faisant ressortir les émotions.

Belle découverte que ce manga Français pouvant tenir la dragée haute à ses homologues Nippons. Même si certains passages semblent convenus et la fin du volume évidente, l’histoire est prenante, sans être mièvre. De plus, si vous avez la possibilité de rencontrer Art-of-K en convention, vous constaterez qu’elle est vraiment gentille et talentueuse, en plus de faire des dédicaces à tomber.

Je n’aurai qu’une dernière chose à dire : Osez Josei ! [Désolé, je n’ai pas pu m’en empêcher].

 

Le premier chapitre d’Euterpe vous est offert en lecture en ligne par H2T.


 

  • Titre : Euterpe – T1
  • Album: 204 pages
  • Editeur : H2T (6 Juillet 2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2377770007 
  • ISBN-10 : 2377770007 

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
90%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline