Archie est un personnage peu connu en France. Du moins, à part pour vous, chers et fidèles lecteurs qui avez suivi nos articles lors de la relance des titres Archie et Jughead. Ah ! Et également si vous suivez la série Riverdale. Bon, en fait, Archie est super connu…

Predator est un personnage peu connu en France. Comment ? On me dit que si !? Il y a eu pléthore de films et des adaptations B.D déjà sorties chez nous. Que j’arrête mes conneries et que j’entre dans le vif du sujet…?

Archie et Predator, donc. Deux personnages, deux univers totalement et diamétralement à l’opposé l’un de l’autre. Et une idée folle a germé : faire se rencontrer ces deux univers. Que se passerait-il si le Predator décidait de s’en prendre à Archie et toute la bande de Riverdale ? Wetta relève le défi et nous propose, à partir du 22 Février, Archie vs Predator, la rencontre entre deux « monstres » sacrés de l’industrie du comics.

La joyeuse bande de Riverdale a gagné un séjour luxueux à la plage pour fêter le Spring Break. Merci Jughead d’en faire profiter tous tes potes ! À Los Perdidos, la température est caniculaire, la jungle luxuriante et les jaguars dangereux. Mais une fois toute la petite bande installée dans leurs bungalows, les adolescents vaquent à leurs occupations pubères (la fête, les fringues et savoir qui est la plus belle) et Betty & Veronica se prennent méchamment le bec, par la faute de Cheryl. Betty s’enfuit dans la jungle [Danger ! Danger !] et se retrouve dans un temple mystérieux où, une dague ancienne en main, elle maudit Cheryl et Veronica.

Le lendemain, des morts sont retrouvés [non, je ne vous dirai pas qui] et toute la bande retourne à Riverdale. Mais ils ne ramènent pas que des coups de soleil. Une étrange créature invisible, à la vision thermique et au goût du sang prononcé, les a suivis [vous voyez de qui je parle].

Faisons un peu le point sur le contexte. Même sans connaître le (long) background d’Archie, voire de Predator, ce volume est accessible à tous les lecteurs. Alex De Campi propose une histoire largement compréhensible par le néophyte.

L’histoire, justement, est complètement barrée ! Lors de la sortie en V.O de la série en 2015, c’est d’ailleurs ce qui m’avait attiré, cette opposition entre l’univers propret et gentil d’Archie et la violence sanglante du Predator. Pour avoir lu les deux versions, je salue d’ailleurs la traduction proposée par Wetta, fidèle à l’original.

La bienséance Américaine aurait certainement voulu que le propos penche plus du côté Riverdale du crossover. Eh bien, c’est tout le contraire. La violence et le meurtre ne sont jamais édulcorés et, du coup, ça en devient jubilatoire. Archie vs Predator n’est pas à prendre comme un comic d’horreur, mais bel et bien pour un gros moment de fun sans limites. Un peu comme tous ces bons nanards de série B [Z ?] des années 80.

Autre point fort de ce volume, ce sont les dessins de Fernando Ruiz. Loin d’un trait classique, sérieux, qu’on aurait pu attendre dans une série mettant en scène un Predator, il a gardé le trait cartoony qui était la marque de fabrique des anciens Archie. Du coup, la dichotomie entre ce Chibi-Predator et les atrocités qu’il commet arrive à décomplexer la violence et les tâches de sang. Graphiquement, on assiste d’ailleurs à une ribambelle d’actions violentes et de tripes arrachées et membres sectionnés. On n’avait pas vu autant de morts dans un comic Archie depuis Archie & The Punisher [Si, si. Ça a existé. Il me semble d’ailleurs vous en avoir déjà parlé].

Archie vs Predator, enfin en Français, est l’exemple type de ce que j’aime chez les titres proposés par Wetta : des histoires complètement folles, avec un dessin de qualité et, surtout, le cran de proposer ce genre de titres au public.


  • Titre: Archie VS Predator
  • Album: 128 pages
  • Editeur : Wetta (22 février 2018)
  • Collection : REPLAY
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2360741012
  • ISBN-13: 978-2360741014

    
HISTOIRE
95%
    
DESSIN
85%
    
COLORISATION
85%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline