Les Petits Monarques

Les Petits Monarques

« Les gens estimaient que les papillons étaient les esprits qui revenaient. Je ne sais pas si quelqu’un y croyait vraiment, ou si ce n’était qu’une histoire… Mais il y a un mystère au sujet des monarques que même Flora ne peut expliquer… »

Les Petits Monarques chez Dupuis

Un monde post-apo, une maladie, des survivants, un antidote… et un besoin vital, des écailles de papillons.

Les ingrédients types d’un récit sf et pourtant en parcourant les pages, le genre ne prédomine pas.

Je découvre Jonathan Case avec ce comics dont le développent se fait surtout autour de 2 personnages, Elvie, jeune fille de 10 ans à la répartie attachante et Flora sa tutrice. Chacune leur personnalité, on saisit peu à peu ce qui les lient.

Graphiquement, j’ai de suite été séduite par le crayon de l’auteur, un air de jeunesse mais pas trop lisse, dynamique et expressif à la colorisation vive et douce comme en fracture avec le côté rude de l’histoire.

Le rythme a été un bémol pour ma part, si l’auteur prend le temps de poser les bases, j’ai été déroutée par la lenteur et les interludes de textes mais le réalisme bien rodé sans excentricité ne sombrant pas trop dans le SF m’a poussé à continuer.

Une composition riche par sa mise en page et ses petits extras qui plaira aux amateurs du genre mais aussi à ceux qui apprécient les aventures humaines.

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.