La Fête des Ombres

La Fête des Ombres

« Si les ombres occultent leur passé, c’est avant tout pour se protéger de la souffrance qui s’y tapit. Comment savoir ce qu’on risque de réveiller en cherchant les aider ? »

La Fête des Ombres aux éditions Issekinicho .

À la sortie du 1er tome, j’ai été séduite par l’univers qu’on imagine à la couverture, cependant quand j’ai su que c’était un diptyque, j’ai préféré attendre… et Oulala le Cover du tome 2 a réveillé cette envie de découverte.

Un titre explicite avec une entrée dans ce village japonais saisissante des les premières pages. Une rencontre particulière avec la déroutante Naoki qui deviendra vite attachante. difficile d’en dire peu sans en dévoiler de trop.

L’atelier Sento c’est un duo, Cécile et Olivier, dont le travail à 4 mains est en osmose pour la partie graphique mais aussi pour le récit.

Un récit qui nous plonge dans une ambiance onirique et poétique où notre curiosité grandit dans le même tempo que notre attachement à l’héroïne mais pas que…

Une enquête et une quête sublimées par un graphisme où les décors sont une invitation au voyage. Voyage empreint de douceur ou les émotions palpables nous imprègnent à nous remuer le cœur mais aussi l’esprit.

Sublime et bon diptyque dont la beauté des couvertures se prolongent à la lecture

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.