All Free

All Free

Chez Mangetsu on aime le manga et aussi le sport, mais le label n’a pas vocation à proposer des séries de sport pour avoir des séries de sport.

Ici il nous propose All Free, un titre en 2 tomes dans l’univers du Judo. Bien qu’ayant un attrait avec ce sport je n’ai lu que très peu de titres en parlant, a vrai dire un seul, et parce que c’est Urasawa, le fameux Yawara.

C’est donc avec une certaine curiosité que je suis allé voir ce titre. Ici nous sommes loin de ce que fait Urasawa et ma première difficulté a été là, on passe d’un trait extrêmement clair que celui d’Urasawa pour passer sur un titre au trait quasi réalité.

Une fois que mon cerveau à traiter l’info, c’est bon ! En avant.

Terubo Aono nous raconte donc sur 2 tomes l’histoire de Jun Mifune, jeune ado passionné pour le Judo, quand je dis passionné c’est un euphémisme, elle vie, manga respire judo avec un seul objectif prouvé que le Judo est spectaculaire et apporte une liberté unique. Mais pourquoi tant de passion ? c’est plutôt simple Kyuzo Mifune l’ancêtre de Jun est un peu le dieu vivant du judo à ses yeux et elle veut redore le blason de la famille.

Jusque-là histoire plutôt classique, elle va donc devoir s’entraîner et surtout réussir à convaincre son oncle grand espoir déçu du judo japonais de l’entraîner. Sauf que pour lui hors de question de renoué avec son passé douloureux. Le mental et la passion de Jun auront-ils raison des remords de son oncle ? Vous avez deux tomes pour le découvrir.

Pour en dire un peu plus, le titre apporte une certainement fraîcheur pour plusieurs points déjà on évite toute la partie level up de Jun, le postulat est simple elle est ultra forte pour son âge et elle avance très vite, donc après quelques ippons et malgré un gabarit poids plume son objectif est de mettre au tapis David Teddy Douillet Riner Ours. Rien ne la fera sortie de l’objectif qu’elle s’est fixé ! Après tout il n’y a que deux tomes donc on va à l’essentiel.

C’est à la foi bien et un peu dommage, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur certain personnage avec qui j’ai pu m’attacher, mais il ne manque rien non plus pour dire a je n’ai pas compris ou le perso manque de telle ou telle motivation. C’est construit solide et rapide, un peu comme un Ō-soto-gari, tu sens que ça arrive tu le vois arrivé, mais tu te le manges quand même.

Coté dessin c’est là où j’ai eu le plus de mal, pour moi le judo a une certaine vitesse dans l’exécution et pas forcément durant tout l’affrontement, les matchs sont cours, mais intense et le rendu est justement trop « à fond » c’est graphiquement très dynamique, trop à mon goût, ça surcharge parfois l’action et ça m’a un peu gêné dans la lecture, par contre c’est très beau de ce côté-là aucun souci, juste la partie action ressemble parfois plus à un combat de street fighter ou Honda nous fera sa technique de main qu’a une action réfléchie et tactique de Judo.

Ne boudons quand même pas notre plaisir parce que All Free c’est un titre très sympa et qui parle d’un sport rarement mis en avant. En 2 tomes ça ne vous engage pas sur le long terme et ça vous fera assurément passer un bon moment.


  • Titre : All Free (series en 2 tomes)
  • Album: 240 pages
  • Editeur : Mangetsu
  • Collection : SHonen
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-38281-150-4
  • Prix : 6.90€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.