Wild’s End – Tome 1

Wild’s End

Annoncé il y a de nombreux mois par Kinaye avec la preview du chapitre 1 mis à dispo pendant le confienement, voilà un titre que j’attendais avec impatience !

Je parle évidemment de Wild’s End !

Aux commandes, Ian Culbard et Dan Abnett. Vous n’avez jamais entendu parlez deux ? Foncez lire quelques uns de leurs autres bouquins, vous allez voir le talent des messieurs !

Mais revenons en à Wild’s End avec la promesse d’être une revisite de “La guerre des mondes” qu’en est il réellement ? Est-ce la revisite tant vantée ou simplement une histoire d’invasion ?

Et ben avec ce tome un je dirais que c’est un petit mix des deux. Dans cette aventure, pas d’humain, que des animaux, mais chacun avec des traits de caractère extrêmement humain. On va donc suivre pour ce premier tome Fawkes et Bodie, deux personnages qui vont apercevoir des lumières mystérieuses survolant le village de Lower Crowchurch. À la suite de ça, une météorite va s’écraser près du village et attirés par l’appât du gain nos compères vont aller voir ça de plus près mais vous imaginez bien que rien ne va se passer comme prévu et une course poursuite pour assurer leur survie va débuter !

On sent que Abnett et Culbard ont œuvré ensemble plus d’une fois car l’ensemble fonctionne parfaitement et nous embarque dans leur univers, librement adapté de la guerre des mondes. On oublie très vite qu’il s’agit d’animaux car la seule chose qui nous importe c’est qu’ils sauvent leurs fesses ! Évidemment, on nous laisse voir ces envahisseurs qui sous forme de lampadaires géants vont se montrer de plus en plus dangereux et ne vont pas laisser beaucoup de solution à notre bande d’amis de fortune.

Graphiquement, le coté européen de Culbard pourrait presque nous faire regretter une version plus grande pour en profiter mais je suis gourmand des bonnes choses ! La force de Culbard est d’arriver à parfaitement transmettre les émotions des personnages et la brutalité des actions auxquelles ils sont confrontés avec brio. La composition, le travail et le style très cinématographique force encore un peu plus l’immersion dans cette aventure, j’ai vraiment hâte de voir la suite.

Ce premier tome m’a donné ce que j’attendais et même un peu plus, j’attends donc avec impatience la suite et je vous en reparlerais avec grand plaisir le moment venu !

Ne passez pas à coté de ce petit bijou !


  • Titre: Wilds End
  • ÉditeurKinaye
  • LangueFrançais
  • ISBN-13 : 978-2357990463 
  • Prix : 16.50€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.