Un denier soir à Pékin

Un denier soir à Pékin

« Même avec ma sueur et la chaleur de ma main, le poulet sentait encore bon l’anis étoilé et le poivre du Sichuan. Les effluves de la viande, les gargouillis de mon ventre, ma mauvaise conscience… En cet après-midi torride, tout semblait se figer sur mon visage comme la vapeur dans l’air… »

Un denier soir à Pékin chez Glénat .

 Totalement sous le charme de « La Balade de Yaya » , l’été dernier j’ai lu « La plus belle couleur du monde » et même si le second m’a moins séduite, le crayon de Golo Zhao avec ses couleurs harmonieuses m’ont émerveillée à chaque fois, c’est donc tout naturellement que j’ai eu l’envie de découvrir son dernier album.

Je plonge alors en Chine avec He Liu qui, à la vue d’un salon de thé au lait se remémore et raconte ses souvenirs à la personne qui l’accompagne. Au départ je ne saisi pas trop à qui il s’adresse mais la narration nous donne l’impression d’être cet interlocuteur.

On vira alors cette soirée rythmée à coup de flashbacks guidés par la nourriture mais aussi par les rencontres du passées qui peut-être décisives pour l’avenir.

Côté dessin, on reconnaît l’univers graphique de l’autrice avec une spécificité dans la mise en page par un jeu de couleurs marquant le passé et le présent, tout comme les phylactères qui pour certaines délaissent le blanc pour de la couleur.

Une nouvelle fois j’ai aimé ses personnages et l’expressivité qui s’en dégage. Ici très peu de paysages qui de base ont un effet « Ouahh » entre colorisation et lumière laissant la place à un de cases dynamiques.

Une nouvelle tranche de vie pour laquelle je ressort mitigée, quelques passages touchants et même si au fur et à mesure le lien s’éclaire au fil des histoires, il m’a manqué quelque chose… une lecture goûteuse et tendre qui se savoure malgré tout en cette période estivale.

 

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.