SAGA et son univers.

En cette période pas forcément évidente pour tout le monde, c’est l’occasion pour moi de revenir sur une série qui figure dans mon top 3 des sagas comics ! J’ai nommé SAGA

De quoi il nous parle lui tu vas te dire, Saga la saga de comics ou le comics Saga qui est une saga de comics !

Je me suis dit, avec 9 tomes d’amour et d’aventures épiques, il faut vraiment en parler. Mais plutôt que de vous faire une review tome par tome comme on en trouve pas mal, je vais vous présenter rapidement le pitch et surtout vous donner quelques points essentiels qui, pour moi, font de cette série un titre incontournable !

Au niveau de l’histoire, on suit Alana, originaire de la planète Continent et Marko, qui vient de sa Lune satellite appelée Couronne. Les deux astres sont en guerre depuis très longtemps pour des convictions qui leur sont propres. Les habitants de Continent utilisent la technologie et sont des êtres ailés alors que Couronne est identifiable via ses cornes et son utilisation de la magie. C’est donc dans un milieu pas propice à la paix, l’amour et l’harmonie que Marko et Alana vont faire connaissance, et le moins que l’on puisse dire c’est que leur première rencontre n’est typiquement pas celle qu’on qualifiera de rencard réussi. Alana est gardienne de prison sur Continent et Marko est un prisonnier venant de Couronne. Vous la voyez vous l’histoire improbable ? Alors oui tu vas me dire c’est un Roméo et Juliette de l’espace ! Et ben non ! je te demanderai de très vite oublier cette analogie. Le titre va beaucoup plus loin. Je ne vais rien vous spoiler, mais sachez que l’histoire nous est narrée par Hazel, qui n’est autre que la fille d’Alana et Marko. Tu vois ça commence à devenir intriguant. Sans aller dans le détail, le fruit d’une union de ce genre serait plutôt mal vue et n’a guère d’espérance de survie s’il tombe aux mains d’un camp ou d’un autre. C’est donc suite à cet évènement que la petite famille fuit avec comme objectif de survivre et surtout trouver la paix…

C’est donc parti pour 9 tomes de road-trip galactique, un space opéra qui n’a rien de soap opéra, avec des personnages riches et extrêmement bien construits, un univers qui repose sur de solides bases, qui se consolide tome après tome.

Malgré le fait que Saga soit une histoire se passant dans un univers galactico-fantasy, il n’en  est pourtant pas si éloigné de notre quotidien. Les thèmes abordés sont actuels et certains même intemporels. C’est extrêmement bien écrit et magnifiquement illustré ! D’ailleurs, je sais ce que tu vas dire, mais qui sont les auteurs ! Ne bouge pas, on y vient !

Avec Brian K. Vaughan au scénario, qu’on ne présente plus, mais si vous ne le connaissez pas je vous invite, juste après avoir lu Saga, à jeter un œil à « Y le dernier Homme » ou encore « Paper Girls ». Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Sachez que le monsieur a aussi bossé sur les meilleures saisons de Lost et sur de nombreuses intrigues de la série Under The Dome, donc oui, le monsieur sait écrire !

Aux dessins, Fiona Staples qui a fait de la cover et quelques séries par-ci par-là, dont North 40 et Mystery Society qui lui est dispo en Vf. Mais c’est sur Saga qu’elle explose clairement ! Elle s’occupe ici de tout, du dessin à la couleur en passant par l’encrage !

Alors je sais tu vas dire oui, mais 9 tomes c’est quand même beaucoup, eh ben dis-toi que si tu commences maintenant tu arriveras au 9e tome qui est l’exact milieu de la série, oui oui y a 18 tomes prévus en tout, alors c’est quand même le meilleur moment pour commencer non ?

Tu as besoin de plus pour te motiver ? Pas de souci, je vais te donner les 5 raisons qui pour moi te feront lire Saga.

  • En premier lieu, le récit :

À mon sens, la force de Saga, c’est d’avoir su garder sa ligne directrice depuis son premier numéro. Pas de retour en arrière, pas de contradiction, Saga raconte son histoire, l’histoire d’une quête familiale pour la survie et l’acceptation. Comme je vous l’ai dit, en plus d’avoir gardé le « cap », Brian K. Vaughan sait où il va, il sait que son histoire a une fin, il l’a comme objectif et son récit permet de nous faire vivre ce voyage. Chaque chapitre est un peu l’expression « avancer un pas devant l’autre ».

  • Mais le récit de Vaughan n’est pas son seul point fort, le second, oui tu peux compter, c’est la gestion du rythme.

Son écriture est bonne, il n’y a rien à redire là-dessus, mais la gestion du rythme revient principalement au coup de crayon de Fiona Staples, qui arrive à nous faire passer toute la profondeur des personnages et la dramaturgie des situations. Elle maîtrise à la perfection chacune des pages, la narration de Hazel est parfaitement mise en valeur ce qui renforce d’autant plus l’implication du lecteur dans sa découverte. C’est un réel plaisir de se laisser emporter par un univers aussi riche.

  • Qui dit univers dit aussi personnages, et hop ! Ça fait trois !

Saga c’est aussi ces personnages attachants, détestables, mais terriblement humains pour des personnages « imaginaires ». On s’y attache, et la passion que Saga fait surgir en nous et clairement sa plus grande force.

Que ce soit le couple Marko – Alana, Hazel leur fille, ou encore le Prince Robot IV, chacun a une personnalité étoffée et solide. Leurs relations sont exactement ce que nous côtoyons chaque jour dans notre vie. Que dire des autres personnages, que ce soit Izabel que d’amour pour cette baby-sitter incroyable ! Ou encore le Chat Mensonge (qui a quand même un meilleur nom en anglais avec Lying Cat), sans oublier les chasseurs de prime, les journalistes ou encore Gus ! Une palanquée de personnages riches en couleurs et en consistances ! Ces personnages justement ne sont pas là par hasard ! 

Saga c’est aussi et surtout un titre engagé et qui n’hésite pas à présenter une diversité et une inclusion de questions sociales et sociétales. L’histoire, sous ses airs de Road Space Trip va beaucoup plus loin et est construite sur l’acceptation de l’amour sous toute forme, face à la haine et au rejet de la différence. Chaque point revient dans chacune des relations et à chaque fois de manière à apporter un point de vue et des informations différentes qui viennent encore une fois enrichir cet univers.

Un des derniers points qui est important de souligner c’est que Saga nous présente également l’un des seuls personnages transgenres et pas en tant que personnages secondaires ! Il s’agit d’un personnage récurrent et qui est particulièrement important. Mais bon, je vous laisserai le découvrir tant Brian K. Vaughan n’hésite pas à aborder le sujet, c’est intelligent et brillant !

Voilà le dernier point auquel je préfère vous préparer, si vous avez un passif de Games of Throne faites pareil, ne vous attachez pas trop aux personnages, personne n’est épargné ! 

PERSONNE !

  • Nous y voilà donc au dernier point des cinq, promis ! Le dessin.

Évidemment, je n’allais pas partir sans vous toucher un mot sur le talent de Fiona Staples, sur les planches qu’elle nous livre, avec son style incontournable et reconnaissable immédiatement. Elle nous offre une qualité égale sur tous les tomes, pas une seule fois j’ai eu à rechigner sur son coup de crayon ! C’est extraordinairement beau. Du fait qu’elle s’occupe aussi des couleurs qui renforcent l’ambiance et le caractère de chaque personnage. Un sans-faute vraiment.

 

Et attendez de voir quelques doubles pages spatiales ou de paysages, c’est sublime !

Voilà, si après tout ça vous n’êtes pas convaincu je ne sais pas quoi faire ! Ah si ! Je sais, tu vas dire « oui, mais tu ne sais pas compter, tu avais dit 5, mais en fait y en a que 4 et t’as dit que ça faisait 5 ! » Et oui j’avais prévu le coup petit malin ! 

 

  • Le cinquième point c’est qu’en cette période de confinement, Urban Comics a la gentillesse de mettre le tome 1 à disposition gratuitement ! TOUT le tome 1, pas qu’un seul chapitre ! 

L’intégralité du tome 1 !

Voilà tu n’as plus d’excuses pour ne pas au moins lire le tome 1 et prendre ton mal en patience pour aller acheter les autres tomes à ta librairie indé préférée !

Je vous laisse découvrir le tome 1 juste dessous ou cliquer sur la cover du tome pour être redirigé sur le site de Urban !

 


 

 

  • Titre : Saga – Séries en 9 Tomes ( en pause actuellement)
  • Broché : 160 pages environ
  • Editeur : Urban Comics
  • Collection : Indies
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2-9568217-0-0
  • Prix : 15,50€

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.