Récré A3 – Tome 1 : Cornes aux fulgures et plats de nitrons

Récré A3 – Tome 1 : Cornes aux fulgures et plats de nitrons

J’ai trouvé super bien l’idée de publier un album sur les dessins-animés de notre enfance. Enfin, de mon enfance, quand le Club Dorothée était sur Antenne 2 et s’appelait Récré A2. Du coup, c’est Récré A3 qui nous est proposé avec ce Tome 1 : Cornes aux fulgures et plats de nitrons, dans la collection Soleil Pop.

Comment résumer ce gros délire (assumé) si tu ne connais pas Goldorak, Albator et Candy, soit la première vague de dessins-animés Nippons qui ont débarqué chez nous?

Actarustre, le prince d’œufort, est le pilote de Goldo, un robot géant qui ressemble à Goldorak comme deux gouttes d’eau, mais qui n’hésite pas à faire des doigts d’honneur. Actarustre, donc, combat les Monstrogouths que lui envoie le Grand Stratosphère et leur met une pile à chaque fois. Dans le civil, notre bon Actarustre saute sur tout ce qui bouge et est vaguement féminin. Autant dire que l’arrivée de la douce Candide va lui mettre le cerveau à l’envers. Sauf qu’un concurrent se présente en la personne du ténébreux Capitaine Albatard.

Voilà, voilà. Quand je parlais de délire, Sylxx n’y va pas par quatre chemins. Donc forcément, la B.D ne s’adresse pas (vraiment) aux moins de 10 ans, mais plutôt aux plus de 40 [voire carrément aux quincas] en titillant leur fibre nostalgique et en leur servant un scénario calé pour eux. Sauf que ça ne prend pas. Les gags tombent à plat et la structure d’histoire suivie, mais qui prend la structure une page/un gag en alternant gentils et méchants, n’accroche pas le lecteur. Si dans le côté délire, la caractérisation outrancière des personnages passe bien, ça ne dépasse pas le stade de la bonne idée.

Au dessin, Yockwan sauve les meubles avec son trait caricatural. Du coup, on apprécie vraiment le côté parodique de la B.D et on sent bien la touche comique. Ses personnages sont déformés juste ce qu’il faut et son Goldorak est réussi.

Grosse déception pour moi que cette B.D pour laquelle j’étais pile-poil le public cible. Si le côté déjanté est bien présent, il manque, soit une structure narrative cohérente pour un récit complet, soit de (bons) gags pour une lecture page par page. Nostalgiques de tout poil [normalement aux temps grisonnantes] passez votre chemin.


 

  • Titre: Récré A3 – Tome 1 : Cornes aux fulgures et plats de nitrons
  • Broché : 48 pages
  • Éditeur : Soleil Pop
  • LangueFrançais
  • ISBN-13 : 2302094239
  • Prix : 10,95€

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.