Léviathan
3 mins read

Léviathan

Léviathan

Voilà bien longtemps que je n’avais pas pris le clavier ! C’est chose faite !

Aujourd’hui, je vais revenir sur un titre complet en trois tomes. Thriller à huis clos palpitant où l’on va suivre trois astronautes/pirates de l’espace qui abordent une épave d’un énorme vaisseau dérivant dans l’immensité de l’espace. Ils vont trouver à son bord un journal, ce journal n’est autre que le récit de ce qui est arrivé sur cette épave.

Tout d’abord, il faut savoir que ce titre est, comme je le disais, en trois tomes et la difficulté de l’exercice est à mon sens d’arriver à capter l’attention du lecteur en gardant un rythme soutenu sans jamais « rusher », mais dans le même temps, garder une ambiance mystérieuse pour motiver le lecteur à aller voir la suite sans qu’il voie la conclusion du titre trop rapidement.

À mon sens, ce titre coche toutes les cases de la parfaite série SF rythmée et mystérieuse sans tombé dans la facilité. On a trois tomes qui arrivent à calquer le format film avec trois potentiels actes : l’acte de la découverte, l’acte de la compréhension et l’acte de la révélation. Chacun, savamment écrit et dessiné par Shiro Kuroi, nous prend par la main et nous jette dans cet univers à la fois terrifiant et mystérieux.

Pour en revenir à l’histoire, nos trois pilleurs découvrent ce journal et en même temps qu’ils recherchent des objets de valeur, ils découvrent petit à petit l’horreur qu’a été le dernier voyage de ce cargo voyageur. Rempli d’adolescents qui partaient en voyage scolaire, il a subi une avarie qui a déclenché une explosion et a coupé le cargo du monde. Très vite à la dérive, cette classe scolaire va se trouver livrée à elle-même. De manière plutôt maligne, l’auteur va nous raconter les deux timelines en parallèle, à savoir les pilleurs a la découverte de milles et un trésors plus ou moins macabre, et le récit du journal, écrit par un des enfants durant le voyage scolaire. Ces allers-retours dans les deux histoires ne feront que renforcer ce sentiment dérangeant et anxiogène qui est présent tout au long du titre. Nos ados vont, au fur et à mesure que le temps passe, se rendre compte que l’oxygène va manquer, qu’il va falloir trouver une solution pour retrouver leur liberté et évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu. Si, au départ, j’ai cru à une sorte de battle royale simpliste, ça va bien au-delà. Bien évidemment, l’esprit du battle royale va être présent, mais ce n’est pas l’essence même du titre, je trouve. On est complètement pris dans l’intrigue et l’ambiance que veut nous donner l’auteur. L’idée du huis clos spatial est déjà vue mais sert totalement le propos qui, accompagné d’un trait plutôt réaliste, arrive à rendre « horrifique » bien des choses simples.

Alors, embarquez à bord du Léviathan et bienvenue dans cet enfer orbital.

C’est à lire absolument !


 

  • Titre: Leviathan (3 tomes)
  • Broché : 196
  • Éditeur : Ki-Oon
  • LangueFrançais
  • ISBN-13 : 979-10-327-1006-7
  • Prix : 9,95€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.