Le Serpent et la Lance Acte 1 – Ombre – Montagne

Bonjour à vous !

Aujourd’hui, exercice difficile pour moi, car nous allons parler de bande dessinée ! Comme je le disais lors de l’article sur Nobody, je ne suis pas un lecteur de bande dessinée franco-belge et beaucoup des codes liés à cette culture spécifique de la bande dessinée m’échappent totalement. « Le Serpent et la Lance » est une saga prévue en trois Tomes, réalisée entièrement par HUB et parue chez Delcourt. Qu’en est-il donc de cette œuvre ?

 

Tout d’abord, il faut savoir que l’intrigue se déroule au Mexique, précisément dans l’empire Aztèque, en 1454, pour la partie présente du récit. Depuis quelques-temps, on entend des rumeurs. Des momies de jeune filles assassinées sont retrouvées un peu partout dans le royaume. Les autorités se chargent de faire taire les témoins et, afin d’éviter tout débordement, l’affaire est confiée secrètement à Serpent, membre très important, mais également connu pour sa cruauté et son efficacité. En parallèle, le prêtre Cozatl remarque des similitudes entre l’affaire et son ordre et cherche donc à recontacter un vieil ami à lui, Oeil-Lance, afin qu’il mène également l’enquête de son côté. Mais Serpent et Oeil-Lance se connaissent depuis l’enfance, et leurs relations ont toujours été pour le moins tendues. L’un des deux hommes réussira-t-il a découvrir la vérité ? Rien n’est moins sur…

 

Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, j’ai absolument adoré ce premier acte ! Tout est absolument merveilleux, le dessin, l’ambiance, les multiples intrigues, le développement des personnages… On entre tout de suite dans l’univers haut en couleurs de « Le Serpent et la Lance ». L’humour est subtilement distillé, mais ne prend jamais le pas sur le ton très sombre et glauque du récit, qui pour sa part n’est pas non plus omniprésent. En réalité, nous avons ici un subtil mélange de genres, qui crée une œuvre tout simplement formidable, n’ayons pas peur des mots. J’ai pour ma part été fasciné par le contexte historique décrit et par la manière dont le monde évolue sous nos yeux. Rarement je n’ai lu de « bande dessinée », c’est-à-dire comics et mangas inclus, aussi vivante. Le film se déroule littéralement à la lecture, sûrement grâce à un coup de crayon précis et détaillé. L’histoire avance ni trop vite ni trop lentement et la frustration ne se fait sentir qu’à la dernière page, tandis que l’on souhaite en savoir plus.

 

Vous l’aurez compris, c’est en effet une lecture que je conseille à tout amateur de bon récit. Sans être amateur de bande dessinée ni connaisseurs de l’Empire Aztèque, tout est mis en place pour accompagner le lecteur et lui faire passer un bon moment. HUB sait comment traiter son propos et par la même occasion intéresser son lectorat, un vrai plaisir donc. Pour ma part, j’attends véritablement la suite de cette incroyable enquête et je remercie Delcourt de nous avoir proposé cette découverte qui a clairement sa place dans le monde de la littérature.


 

  • Titre: Le Serpent et la Lance Acte 1 – Ombre – Montagne
  • Broché : 56 pages
  • Editeur : Soleil
  • Collection : TERRES DE LEGENDES
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2-7560-9903-3
  • Prix : 24,95€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
90%
    
COLORISATION
90%
    
CARACTÉRISATION
90%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.