Et à la fin Ils meurent

Et à la fin Ils meurent

« Les contes de fées commencent par le célèbre “Il était une fois”… qui se décline aussi sous plein d’autres formes[…] En revanche, aucun conte traditionnel ne finit par : … et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. »

– La sale vérité sur les contes de fées chez Delcourt.

A l’aperçu du Cover avec ce titre ( je n’avais pas vu le complément plus bas) je pensais à une parodie sur les contes… mais que nenni, loin de la broderie autour des princesses ou d’une revisite, juste la vérité, rien que la vérité !

Lou Lubie nous éclaire d’une belle manière sur les contes qui ont jalonné notre enfance et pas que ! Avec humour elle revient sur les origines avec un process original, ce que l’on sait, que l’on croit savoir, qu’on a bien voulu nous raconter et bim ! La réalité crue avec le pourquoi du comment !

Je n’en dit pas plus, et vous laisse être surpris, étonnés et surtout rire à souhait !

Le dessin de Lou se marie parfaitement tel un prince et un princesse devant le prêtre entourés de p’tit zozios ou nuisibles… expressif son crayon relève parfaitement son espièglerie à décortiquer les contes !

Ludique (avec des bonus doc en prime) et drôle, l’auteure m’a convaincue dès son intro où le ton est donné !

Si blanche attend son prince, Cendrillon l’amour, Ariel des jambes pour partir là-bas … moi, hypée et happée par ce joli écrin orné de dorure et son contenu mordant et instructif !

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.