Baltzar – Tome 2 et 3

         Bonjour et bienvenue à tous ! Cette semaine, on retourne voir Baltzar : La Guerre dans le Sang, le manga de Nakajima Michitsune paru aux Éditions Meian, avec les tomes 2 et 3, parus en août et novembre de l’année dernière.

         Pour rappel, le manga suit la vie du jeune commandant de l’Empire de Weißen, Bernd Baltzar, durant la période impérialiste de l’Allemagne, au XIXe siècle. L’Empire ayant décidé de passer un accord avec un pays voisin au frontière jusqu’alors très fermées, le Baselland (le Canton de Bâle-Campagne), Baltzar se voit affecté à un poste d’enseignant et de conseiller militaire du pays allié. Faisant face à des retards technologiques et éducatifs, à des élèves très habitués à la longue ère de paix qu’ils vivent, et à de nombreuses tensions, entre les différentes factions, entre l’école et les villageois, entre l’armée et la famille royale du Baselland, et même entre les deux frères royaux !

         Si vous avez lu ma review du premier tome, vous savez déjà à quel point j’avais adoré le premier tome. Et autant vous dire que la suite est encore meilleure ! Alors que Baltzar est très mal vu par les autres militaires, qui le voient comme un arriviste et un pion à la botte de l’Empire voisin, les dissensions dans le pays commencent à s’intensifier : une grève et des manifestations sont lancées dans le pays, les civils sèment la pagaille pour faire entendre leurs revendications, les divergences d’opinions entre les deux princes du Baselland créées des tensions sans précédent, un groupe d’individus tente de diffamer Baltzar, le prince et l’Empire de Weißen, etc. Et tout ça n’est rien face à l’arrivée d’une menace du passé de Baltzar ! Un homme, proche du prince héritier, connu comme un agitateur et qui va amener un nouveau pays ennemi dans la guerre des alliances en cours.

         Comme vous l’avez sûrement compris, dans ces deux tomes, les événements commencent à s’accélérer, et la tension monte de plus en plus, aussi bien dans la politique interne que dans les relations entre les différents pays voisins. La relation entre le second prince et Baltzar, qui avait très mal débuté, commence à devenir plus sereine (même si aucun des deux ne fait véritablement confiance à l’autre, ils savent qu’ils ont besoin l’un de l’autre pour servir leurs divers intérêts). De la même manière, les liens entre les jeunes cadets et le conseiller du Weißen se renforcent encore, tandis que l’on en apprend plus sur certains personnages (dont des secrets assez importants). Par ailleurs, l’auteur lui-même a annoncé que le récit allait devenir encore plus intense dans les tomes à venir : « À l’avenir, notamment dans les tomes 4 et 5, il est prévu que l’histoire progresse à un rythme plus soutenu. Si vous vous attendez à trouver des scènes de guerre et d’action dans les prochains tomes, vous serez ravis ». Ce que la fin du tome 3 nous laisse, elle aussi, comprendre !

         Du côté des dessins, c’est toujours aussi magnifique. Le tout est très détaillé, les personnages comme les objets et les lieux. Les scènes d’action sont très dynamiques et bien rythmées. Une fois encore, on a affaire à un tome splendide. Honnêtement, même après trois tomes, je n’arrive pas à trouver un seul défaut à donner à cette série ! Nakajima Michitsune semble passionné par l’Europe Occidentale du XIXe et l’arrivée progressive de la technologie de l’époque ; et son engouement se ressent et nous fait vivre avec enthousiasme l’intrigue de son manga. Qui plus est, à la fin de chaque tome, il nous présente un peu plus en détails des objets que l’on a pu apercevoir dans les chapitres précédents et nous livre une description détaillée, laissant entrevoir ses recherches assidues et sa passion pour le sujet !

         Je ne peux pas faire autre chose que vous recommander cette série que je considère personnellement comme la meilleure série que j’ai pu découvrir depuis un bon bout de temps ! J’espère en tout cas vous donner envie de la lire car elle mérite sincèrement d’être connue de tous, tout comme le talent scénaristique et artistique de Nakajima Michitsune ! Et j’attends avec impatience de lire la suite qui risque d’être explosive !

         Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


  • Titre : Baltzar – Tome 1
  • Tankobon broché: 196 et 212 pages
  • Editeur : Meian (Seinen Manga)
  • Collection : Seinen
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2368778845 et 978-2368778852
  • Prix : 6,95€

    
HISTOIRE
95%
   
DESSIN
95%
    
COLORISATION
--%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%
  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.