Desc1Descender ? Qu’est-ce que cette chose ? Eh bien, rien de plus que la nouvelle merveille que Urban Comics nous propose, et forcément, quand on voit qui est aux commandes, on s’en réjouit d’avance.

Au scénario Jeff Lemire (Sweet Tooth, Bloodshot, Trillium etc…) et au dessin Dustin Nguyen ( Little Gotham, Driller etc..) ! Voilà déjà ça impose du lourd.

Le pitch mis en place par Jeff Lemire est plutôt simple : après une attaque sur les différentes planètes habitées de la galaxie orchestré par de gigantesques robots, ceux-ci ont disparu aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus. Le génocide qui a eu lieu a fait que les survivants ont interdit tout type de technologie robotique. Dix ans après ces événements, un petit robot de compagnie nommé Tim-21 se réactive et, malheureusement pour lui, il est le seul lien avec les attaques passées ! Du coup, vous imaginez bien que notre petit Tim-21 ne va pas pouvoir se la couler douce, car tous les gouvernements de la galaxie veulent sa peau, enfin se boulons !!

Desc2

Voilà comment Jeff Lemire nous plonge dans le bain directement. En quelques pages, l’histoire est attachante, voire touchante, et remplie de suspense. Le talent de Lemire n’est plus à prouver après ses différents runs sur Hawkeye, Green Arrow ou encore Bloodshot Reborn. Il arrive à donner un goût à ce space opera qu’on ne retrouve pas dans les autres. Mais attention, le travail de Dustin Nguyen y est pour beaucoup, car oui, graphiquement, c’est une claque ! Certes il faut aimer l’aquarelle, mais c’est juste somptueux. Le rendu est magnifique !! Les couleurs s’adaptent exactement au ressenti de la lecture. Une ambiance vraiment unique ! On est dans la même veine que Little Gotham, mais avec un rendu plus mature malgré le style cartoony, qui est dans Descender, hyper détaillé. Pour moi, clairement, il va falloir faire fort pour détrôner cet OVNI graphique ! Les expressions, la mise en page, le dynamisme sont presque sans faille !

La narration est fluide, l’histoire reste centrée et focalisée, pour être perceptible comme quelque chose de simple et facile à suivre. Mais là où Lemire fait fort, c’est qu’il utilise de nombreuses astuces qui maintiennent le sentiment pour le lecteur de lire un space opera original et unique ! Lemire garde les mêmes trames et les mêmes points d’ancrage de l’histoire, peut être par facilité d’écriture, mais la magie opère pour moi. C’est comme regarder un Disney : on sait comment vont se passer les choses et pourtant on y va les yeux fermés !

Desc3

Sans tomber dans les stéréotypes de la S.F. classique, le duo Lemire/Nguyen nous offre une histoire, voire un conte, à savourer calmement à la maison. Descender est un régal pour les yeux et pour le cerveau. La mythologie se met en place au fil de la lecture et on a hâte de découvrir la suite !

Très clairement un coup de cœur pour moi, surtout qu’une fois de plus Urban propose le tome 1 a 10€ cela serait dommage de passer a coté !