Soul Liquid Chamber – Tome 01

Soul Liquid Chamber

Après l’apocalypse, le monde n’est plus qu’un désert sordide peuple de zombies. Pas évident de survivre et se déplacer pour les humains survivants. Pour ça, rien de mieux qu’un guide qui pourra vous assister dans votre périple.

Mademoiselle Lotte, une jeune fille très riche possédant de nombreux objets du monde d’avant, dont une voiture, s’est offert les services d’Émile pour qu’il la conduise à un lieu bien précis : la ferme aux cadavres. Dans cet ancien lieu de recherches abandonné, Lotte et Luise, son nounours a l’I.A et au langage dignes d’un fort des halles, vont se révéler beaucoup moins frêles qu’ils en ont l’air.

Soul Liquid Chamber pourrait n’être qu’un manga de zombies de plus. Avec un nounours qui jure comme un charretier! Mais Nozomu Tamaki s’amuse avec le genre tout en y intégrant des influences diverses digérées et utilisées à propos. En effet, son Émile, qui a tout l’air d’un gamin arriviste dans le premier chapitre, évolue au fil de ce Tome 1 pour se rapprocher d’un Grand Pas, compétences et grandeur d’âme inclus. Pareillement, le pitch entre Lotte et Luise [que je ne vous dévoilerai pas] est plutôt bien amené et, surtout, permet de savourer tout le sel des dialogues de Luise. D’ailleurs, ce nounours vulgaire devrait être produit en série et vendu en vrai, juste pour rendre fous les parents… Je pourrais dresser une liste quasi-exhaustive des influences de Tamaki, mais je suis certain que j’en oublierai. Au final, on est devant une histoire simple, possédant quand même quelques tiroirs narratifs que l’on attendait, ou pas, mais qui donnent un récit construit et qu’on a envie de lire.

Niveau dessin, c’est un peu plus fouillis. On n’est pas devant un manga « ligne claire » [ce qui n’existe pas, mais je ne vois pas d’autre façon de décrire cette forme de manga où le dessin se limite aux contours des personnages et des décors]. Les planches de Tamaki sont plus fouillées, regorgent de traits qui partent dans tous les sens, parfois au détriment de la justesse anatomique. Et de certains traits de visage qui ont disparu. Mais dans l’ensemble, ça passe car c’est servi par une narration hyper dynamique et, justement, des cases tellement pleines qu’on ne sait plus où regarder.

Soul Liquid Chamber est au final un bon manga de type zombie/survival, proposant juste ce qu’il faut de mystère pour tenir éveillée la curiosité du lecteur. Pas sur ce qu’il s’est passé pour en arriver là, mais sur ce qu’il va advenir aux héros du récit par la suite. Et c’est tout ce qu’on demande.

 

 


  • Titre: Soul Liquid Chamber Tome 01
  • Volume : 194 pages
  • Éditeur : Noeve Grafx 
  • LangueFrançais
  • ISBN-13 : 978-2490676651
  • Prix : 7,95€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.