Ratures Indélébiles

Ratures Indélébiles

« Y’en a qui me font chier, qui se moquent de moi, qui m’insultent.

Je me sens tellement nulle. Et tellement en colère en même temps ! C’est trop dur de se sentir seule tout le temps. »

Ratures Indélébiles aux éditions Jungles.

De plus en plus sensibilisés par divers médias sur le harcèlement scolaire, le 9ème art est un excellent support, je trouve, pour diffuser et alerter sur cette spirale terrible vécue par beaucoup d’enfants et d’adolescents.

Aurélie Gaillard nous livre un récit juste et sensible avec le portrait de Juliette dont l’année de 4ème sera la scène de désillusions et de souffrance.

Consciente de la thématique j’ai pourtant été surprise par l’approche de l’autrice qui sans tomber dans le patho montre à quel point le harcèlement et l’isolement démarre doucement mais s’installe cruellement.

Un plaisir de retrouvé le crayon de Camille K de nouveau sur un sujet pas facile, et qui fonctionne parfaitement malgré ce côté doux avec une colorisation violette qui s’encre dans le NB. Camille livre des personnages typique de l’adolescence avec les expressivités adéquates, parfois on assiste à l’explosion du phénomène en pleine page pour une réalité glaçante.

Le harcèlement a toujours été, avec le préfixe « cyber » il prend alors une grande ampleur ! Ce qui me trouble surtout c’est de constater qu’une amitié peut s’effriter en un battement de cil et que d’autres assistent sans mot a un spectacle rageant !

Un autre point abordé par les autrices que j’ai apprécié, au delà de là victimes et des harceleurs, il y’a les autres !

En bonus un guide sur le harcèlement avec des numéros utiles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.