Nains – Tome 19

Bonjour et bienvenue à tous ! Cette semaine, on reste du côté des Terres d’Arran avec le 19ème tome des Nains paru le 21 octobre dernier, qui s’intéresse à Tadgar des Errants !

Même si finalement, cet opus s’intéresse plus particulièrement à toute l’équipe atypique de Tadgar : Lygdr, la ténébreuse voleuse au cœur de pierre ; Akab, le vieux prêtre ébouriffé ; Walgrim, un guerrier fou furieux et colérique ; sa sœur, Damn, jeune et séductrice ; et enfin Tadgar lui-même, le leader rusé de cette compagnie de nains. L’histoire commence alors qu’ils sont sur « un bon coup » qui va leur rapporter un gros pactole. Ils doivent rendre une babiole magique à un nécromancien, qui leur donnera une pierre en échange, qu’ils iront monnayer à un mage Elfe Blanc pour une montagne de talions. Malheureusement, rien ne va se passer comme prévu, et après avoir été trahie par le nécromancien, Ax’aaztarom, ils vont enchaîner les mauvaises surprises et les mauvaises décisions, qui vont leur mettre le monde entier à dos.

 

Au scénario, on retrouve bien entendu le papa des Nains, Nicolas Jarry. L’auteur nous présente ici un récit qui s’éloigne complètement de ce à quoi la série nous avait habitués, échangeant les nains honorables et traditionalistes par une bande de hors-la-loi qui ne cherchent que le profit ! C’est un petit vent de fraîcheur qui nous emmène dans une aventure extraordinaire, pleine de rebondissements et qui nous présente la définition même de l’expression « tomber de Charybde en Scylla » ! Les personnages sont bien écrits et leur relation de groupe est aussi excellente que dysfonctionnelle : chacun n’en fait qu’à sa tête et finit par rajouter encore plus de problèmes à la situation !

Côté visuel, on retrouve le même illustrateur que pour les autres opus consacrés aux Errants, Jean-Paul Bordier ; superbement accompagné à la couleur par Vincent Powell, qu’on avait déjà vu sur le tome précédent, Ararun du Temple. Et c’est franchement très beau ! Particulièrement les paysages et les expressions des personnages ! Quant aux scènes de combat et de batailles, elles sont dynamiques et parfaitement mises en scène, les rendant absolument entraînantes !

Même si j’ai personnellement préféré l’opus précédent, je ne peux nier qu’une fois encore, on a affaire à un très bon tome pour cette série. Même si contrairement à d’habitude, on se rapproche ici plus d’une bande de bras cassés jouant tout le temps de malchance, qui rappellera sans doute à certains les aventures du Donjon de Naheulbeuk, le récit est assez prenant et drôle pour nous faire passer un super moment. Les personnages ne s’arrêtent jamais de fuir d’une catastrophe à une autre, et on les suit, presque haletant et impatient de savoir comment tout ça va se finir ! Qui plus est, s’agissant une fois encore d’un récit indépendant, vous pouvez foncer sur ce tome 19 de Nains sans hésiter ; que vous soyez un grand fan ou un néophyte !

Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


  • Titre : Nains 19 – Tadgar des Errants
  • Album: 52 pages
  • Editeur : Soleil
  • Collection : Heroïc Fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN : 978-2302090231
  • Prix : 15,50€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.