Frère à Louer – Tome 1

         Bonjour et bienvenue à tous ! En ce jour d’après noël, nous allons parler d’un manga d’Ichiiro Hako, paru chez Delcourt Tonkam le 16 octobre dernier : Frère à Louer. Contrairement à ce que la couverture peut laisser penser, on est bien loin d’un shojo ou d’un tout autre manga mignon ou à l’eau-de-rose : il s’agit là d’un seinen assez sombre dans sa mise en place.

         Nous y suivons la vie compliquée d’une jeune fille, Kanami Tachibana. Jusqu’à peu, tout allait pour le mieux dans sa vie, elle avait des parents qui l’aimaient et un grand frère avec lequel elle passait de superbes moments. Jusqu’au jour malheureux où ses parents sont décédés dans un tragique accident de voiture. À partir de ce jour, son frère est devenu sa seule famille. Malheureusement, ce dernier a commencé à changer, à se refermer sur lui-même et à devenir bien plus méchant et violent avec sa petite sœur.

         Ne sachant plus quoi faire ni vers qui se tourner, la jeune fille fuit dans un parc et laisse aller son chagrin jusqu’à ce qu’un jour, elle tombe sur un garçon ressemblant un peu à son frère, Makoto Asahi, qui se prend d’affection pour elle. Comprenant son désespoir, le jeune homme donne son numéro de téléphone à Kanami et lui propose de l’appeler dès qu’elle se sent triste ou dès qu’elle a besoin d’aide. La jeune fille accepte à une condition : pour ne pas oublier ni remplacer son véritable grand frère, elle décide de payer Makoto pour chacune de ses interventions. Ainsi, un contrat naît entre eux : Makoto devient un frère à louer.

         Petit à petit, nous allons donc suivre le quotidien compliqué de Kanami, à l’école où certaines de ses camarades se moquent d’elle et la martyrisent, et à la maison où son frère ne dit plus un mot et la frappe quand elle l’ennuie. Heureusement, Makoto vient de temps en temps lui tenir compagnie pour l’aider à passer de bons moments. Mais des doutes commencent à s’installer dans la tête de la jeune fille : si elle passe tant de temps avec son frère à louer, ne va-t-elle pas manquer de respect ou même oublier son véritable frère ? Son frère à louer l’apprécie-t-il vraiment ou ne vient-il que pour lui soutirer de l’argent ? Plusieurs questions qui vont la tourmenter et lui rendre la vie encore plus dure qu’elle ne l’était déjà.

         Malgré tous ces côtés sombres, le manga nous présente tout de même une atmosphère chaleureuse car la relation entre les deux personnages principaux donne vraiment le sourire et leur “amour fraternel” grandissant fait plaisir à voir. Ils s’entendent à merveille et passent toujours de bons moments ensemble, même si tout le monde semble vouloir ruiner ce bonheur.

         Au niveau des illustrations, les dessins sont franchement très beaux et le tout se lit avec plaisir. Ichiiro Hako réussit à mettre en images tout le drame mais aussi tout l’amour qui se dégage de son récit. C’est un manga que je recommande chaudement, autant aux lecteurs de seinen sombres qu’aux lecteurs de manga moins tragiques.

         J’ai personnellement passé un superbe moment de lecture devant ce premier tome, et j’ai très hâte de voir ce que la suite va donner.

         Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


  • Titre :Frère à Louer – Tome 1
  • Tankobon broché : 192 pages
  • Editeur : Delcourt
  • Collection : Delcourt Seinen
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2413022312
  • Prix : 7,99€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
çà%
    
CARACTÉRISATION
90%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.