Evil Dead 2 – Merry Deadmas

Evil Dead 2 – Merry Deadmas

Je vais vous faire une confidence : je déteste Noël. Toute cette mièvrerie, ces bons sentiments forcés, et tout le bazar, ça me donne envie de flinguer des petits chanteurs, trucider des Père Noël et bouffer du renne. Allez, espérons que Ash ait les mêmes envies que moi dans le Hors-Série Evil Dead 2 : Merry Deadmas.

 

En pleine période de Noël, Ash reçoit la visite d’un esprit qui lui annonce que, de son vivant, il a malencontreusement libéré les forces du mal dans un parc d’attractions sur… Noël. Ben, oui! Du coup, Ash et Annie vont aller dans le dit parc pour dégommer les deadites déguisés en lutins.

Après cette aventure, Ash va savourer sa soirée de réveillon avec ses deux potes préférés : Jack et Daniels, devant un porno. C’est sans compter sur la visite de Krampus, qui se souvient bien du sale gosse qu’était Ash Williams et qui est bien décidé à le faire payer.

Aaaaaaahhhhhhh. Ça fait du bien de voir qu’il n’y a pas que moi et que les auteurs de ces deux histoires, Ian Edington et Georgia Ball, s’en donnent à cœur joie pour défoncer allègrement la fameuse “magie de Noël”. Dans les deux épisodes formant cet album, ne cherchez pas de grand scénario ou de message caché. Tout n’est que prétexte à se défouler et à faire des blagues vaseuses. Du vrai Evil Dead!

Je voudrais particulièrement saluer la traduction/adaptation de Cédric Delarbre, qui a su faire ressortir tout le sel des dialogues de Ash.

Les dessins de Vincenzo Riccardi gardent le caractère cartoony propre à la série, dans le premier épisode. Le style est résolument comics et ne s’embarrasse pas de fioritures. C’est efficace et bien découpé, permettant une immersion immédiate dans l’action.

Dans l’épisode avec Krampus, Dave Youkovitch signe une partie graphique un peu plus travaillée, mais, bizarrement plus dépouillée. L’utilisation d’une palette de couleurs froides permet de renforcer l’impact du mouvement des personnages tout en installant une ambiance hivernale.

Ash démolit tout et ne respecte rien. Dommage qu’il ne soit pas allé jusqu’à fourrer son fusil à pompe dans le cul du Père Noël, c’est le petit plus subversif qui manque à ce volume pour finir de me détendre. [Comment, je vais parfois un peu loin? Euh… peut-être, mais d’un autre côté, on peut s’attendre à ça en lisant du Evil Dead, non?]. Quoi qu’il en soit, je me suis fait plaisir à la lecture, rapide, de ce hors-série, qui est une très bonne idée et que je recommande chaudement. Sur ce, je m’en vais rajouter des membres humains tronçonnés dans la cheminée!


  • Titre: Evil Dead 2 : Merry Deadmas
  • Album: 52 pages
  • Editeur : Vestron
  • Collection : Evil Dead 2
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-10-95656-18-0
  • Prix : 12,95€

 

HISTOIRE
85%
DESSIN
85%
COLORISATION
85%
CARACTÉRISATION
85%
AMBIANCE GLOBALE
95%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.