Un mois après je vous parle de la PopCon & surtout de la 1er Edition du Festival Super Héros 2019.

Pourquoi 1 mois après ? c’est simple le festival n’était pas fini qu’un nombre de retour sur la convention pope dans tous les sens ! Avec une conclusion finale bien souvent identique, c’était génial, très bonne Edition etc…

Alors Spoiler oui c’était génial et c’était une très bonne 1ere Edition !

Mais ce retour a été réfléchi je voulais le partager d’un autre point de vue. Pour ne rien vous cacher, je me suis vraiment régalé, j’ai pris le temps d’arpenter les allées, parler avec les artistes ou exposants et force est de constater que cette Edition était bonne mais pas parfaite !

Avant tout, mon retour va principalement se porter sur le festival super héros. Malgré mes passages dans le PopCon, je n’y ai pas trouvé mon compte pour la simple et bonne raison que je ne suis pas le public ciblé, je laisse ça aux plus concernés !

Commençons par les bonnes choses ! Les invités ! Car oui il y avait du gros nom ! Avec en tête d’affiche, Bruce Timm, toujours aussi plaisant de le voir, quelques échanges avec ce grand Mr qui a bercé bon nombre d’enfances ! À ses cotés, le Grand Chris Claremont, qui a toujours une anecdote croustillante à partager ! Un vrai moment de bonheur, mais ce n’est pas tout, Alan Davis, Carlos Pacheco, Mahmud Asrar, Mark Farmer et Tom Orzechowski complétaient cette grande tablée internationale de qualité !

La qualité justement elle ne s’arrêtait pas juste à cette Table de nom ronflant, la richesse de cette Edition est à mon sens l’excellente Artiste Alley mise en place. J’ai enfin pu croiser Lucky Star, Jon Lankry, Hassan Saber, Radja Sauperamaniane entre autres .. J’ai croisé de nombreux talents et c’était très accessible ! L’échange s’est fait avec une telle facilité, c’était excellent !

Toujours dans les bons points, le lieu, car oui même si le festival était rattaché au PopCon les artistes étaient à l’extérieur sous 2 grands chapiteaux à l’abri du bruit incessant des scènes de Just Dance, ou autre agression sonore. De fait, il n’y avait vraiment que les gens intéressés par le festival, donc du monde oui mais pas trop ! Du moins, la circulation et l’échange étaient les maîtres-mots.

Autre point positif : les Conférences. Elles étaient extrêmement intéressantes et bien menées, pas de temps mort, les invités ont joué le jeu, je regrette vraiment ne pas pouvoir mettre la main sur des conférences filmées. Je vous avoue que j’aurais aimé en revoir certaines !

Coté point « négatif » alors je vous vois arriver ! Tu critiques Bla Bla Bla ! Non, le ressenti que j’ai de ces points négatifs n’est juste qu’un ressenti ! Alors bon Calme Toi !

Donc je vous disais, les points qui m’ont le plus « dérangé » sont d’abord l’indication à l’entrée du festival, je suis rentré totalement à l’opposé du festival super héros car je n’ai pas trouvé d’indication… Du coup, lorsque je suis arrivé, la file pour les auteurs en tête d’affiche était déjà close. Je peux vous dire que j’étais tristesse ! Les files d’ailleurs ont été un peu compliqué à gérer/comprendre je trouve … ça s’est amélioré au fil du temps, mais je pense qu’il faudrait trouver une organisation un peu plus carrée pour en profiter. Pareil l’après-midi pour rencontrer Bruce Timm, la file ouvre à 14h, lors de mon arrivée il y avait déjà une cinquantaine de personnes présentes. Alors certes, ce n’est pas que l’organisation, c’est aussi la bonne éducation des gens et ça malheureusement nous ne le changerons pas !

Autre point, le fait que tout soit sous 2 chapiteaux « coupés ». Les artistes BD étaient dans un chapiteau à côté des comics du coup j’ai mis un moment à comprendre que d’autres artistes étaient présents. Peut-être qu’avec un plus grand chapiteau ou en collant les deux et en ouvrant au centre on se retrouverait avec un énorme coin comics comme dans nos plus grands rêves. Par contre le système des dédicaces, lui était parfaitement géré et respecté, chose rare dans un festival pour le souligner ! C’était simple, efficace, précis ! C’est comme ça et c’est tout !

J’ai attendu volontairement ce mois-ci pour laisser tout ça passer, et avoir un ressenti à froid de ce festival et dans l’ensemble à l’image des organisateurs que l’on connaît maintenant plutôt bien, nous avons eu droit à un festival accessible, dans une ambiance familiale, très humaine, avec une orgas au petit soin avec les invités mais aussi avec les visiteurs pour tout type de questions et très bien gérée. Et ce n’est pas les quelques petites améliorations qui viendront avec l’expérience qui me font regretter ce festival ! Bien au contraire, je tire mon chapeau, remercie et félicite tout l’orga ainsi que Niko et Laura, disponibles et bienveillants !

Merci à tous et à l’année prochaine !