Toulouse Game Show 2016

Samedi 26 novembre 2016, c’est accompagné de mon fidèle sac à dos de tortue et de son porteur, car oui cette année le TGS fut une aventure en soi, car comme Batou brisé par Bane, j’ai pris mes petits morceaux, serré les dents et en avant !!

parcexpotgs

Nous voici donc devant le parc des Expositions de Toulouse pour une nouvelle édition du Toulouse Game Show, communément appelé le TGS ! Un salon dont la renommée n’est plus à faire. Comme chaque édition, la file d’entrée est déjà immense à 1h30 de l’ouverture des portes, c’est pour dire ! L’organisation et la sécurité veillent et c’est avec bonne humeur et sérieux qu’ils surveillent les cosplayeurs, ainsi que leurs accessoires, en suivant les normes de sécurité. Jusque-là, tout va !

Nous prenons donc l’entrée des artistes et errons au sein du TGS le temps que tout le monde arrive. On profite des allées vides qui, cette année, sont bien plus larges que les autres années. Peut-être une impression… On profite donc pour cibler et faire une reconnaissance des lieux afin d’optimiser ma journée de salon, car il n’y en aura qu’une !

Clairement, comme d’habitude, le ton est donné dès l’ouverture au public ! Le salon se remplit à vue d’œil et tout le monde file vers le précieux stand qu’il convoite !

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”8″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”120″ thumbnail_height=”90″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” template=”default” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 

Avec beaucoup de chance, au détour d’une allée, je tombe sur le Stand de Mr Don Rosa (qui place lui même ces barrières) Car oui, il était là !! Je profite que le Monsieur soit arrivé un peu en avance et démarre sa séance de dédicace pour me glisser dans la file qui se constitue. On patiente, on discute, on retrouve les gens pour qui le Monsieur a la même importance dès les premières lectures, voire, pour certains, un premier pied dans l’univers comics. Au final, la file a avancé et je me retrouve devant le Monsieur. Je sors mon précieux. Oui, un livre qui a du vécu et il s’en rend compte. On rigole, on papote et le moment se termine, car Don Rosa est attendu en salle de conférence. Mais avant de partir un petit rituel du Monsieur : il nous propose de manger un piment en sa compagnie ! Très clairement, à 9h30 du matin, je vous déconseille cette expérience. Votre estomac ne vous remerciera jamais assez !!!!

On continue donc notre tour, direction le stand TGS Comics, géré de main de maître par Katchoo et toute la team !

On retrouve donc cette année un stand partagé avec l’éditeur Bliss Comics, qui nous gratifie de la venue de Pere Perez et Trevor Hairsine. Nous retrouvons aussi l’équipe d’Infinity 8 avec Olivier Vatine, Dominique Bertail et Isabelle Rabarot. Parmi ce beau panel, nous avons les choeurs des invités comics du stand TGS avec Thierry Mornet, Kevin Nowlan, Alberto Varanda, Ramon F. Bachs, Bengal, Barry Kitson, David Lafuente, Stephanie Hans et évidement Paul Renaud en grand capitaine !

Grosse nouveauté cette année aussi, le TGS Comics propose une Artist Alley avec de talentueux artistes comme Bass Poirier, Virginie Siveton ou Morade Rahni, je n’ai malheureusement pu que passer en coup de vent et n’ai pas eu trop de temps pour échanger avec eux. J’espère que ce n’est que partie remise !

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”6″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”120″ thumbnail_height=”90″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” template=”default” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

 

Comme a l’accoutumée, le stand est bien rodé. Toutes les infos et tarifs sont sur le stand, les artistes extrêmement chaleureux et contents d’être ici, très facile d’accès, pour parler et échanger. Un moment vraiment plaisant, particulièrement avec Pere Perez et Ramon Bachs avec qui j’ai beaucoup échangé, un vrai régal ! Avec Thierry Mornet qui, lui aussi, est un habitué, mais que l’on retrouve avec plaisir !

Un autre point très positif, malgré tout, est que les tarifs de cette édition étaient vraiment très abordables, ce qui est un point sur lequel le TGS s’améliore d’année en année et qui, j’en suis sûr, finit par trouver un juste équilibre, et je les en félicite !

Cependant…! Oui, il n’y a pas que du bon et c’est normal. C’est quelque chose que je rencontre lors de chaque salon et qui commence vraiment a me courir, pour rester polis. Je n’ai pas pu approcher Kevin Nowlan de la journée car, oui, il y avait du monde, mais en y regardant de plus près, pas vraiment. Il y a surtout, et comme à chaque édition, un certain groupe de personnes qui font preuve d’un sens de l’égoïsme aigu ! En effet, venir se faire signer quelques livres par un artiste et échanger avec lui c’est tout à fait normal ; mais de la à venir avec des dizaines de bouquins et faire signer chaque page où l’artiste a fait quelque chose, non ! C’est malheureux, mais j’en arriverais presque a imposer une limite du nombre de livres à faire dédicacer. Certes, on peut toujours faire plusieurs passages, mais dans l’idée, cela monopoliserait moins les artistes par toujours les mêmes personnes !

Malgré ce point, qui est le même dans toutes les conventions, ce stand est toujours un plaisir. On y retrouve les copains, de comicsovore, de l’association À l’Ombre des Bulles, les copains Toulousains ou même Parisiens et on a une pensée pour les absent de dernière minute ! C’est surtout ça qui fait plaisir, car c’est un moment de retrouvailles, de partage, et le TGS aide à ça !

Un autre stand m’a énormément accroché ! Le Stand Ankama. Eh oui, en tant que grand enfant, arriver sur un stand où on retrouve des boufball en peluche, il ne m’en faut guerre plus. C’est coloré, c’est joli et ça fait plaisir, surtout lorsque de l’autre côté tous les talentueux artistes sont à disposition sur une petite Artist Alley. Très dispo, très sympa, chaque artiste a pris du temps pour discuter avec tous les gens qui sont venus à leur rencontre. Leur expo de planches originales était aussi vraiment superbe ! Bref, un super moment passé avec Tony Valente, Nicolas David, Emmanuel Nhieu….

 

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”7″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”120″ thumbnail_height=”90″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” template=”default” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″] 

Un dernier coup de cœur. Alors non, je vous vois venir, il n’y a aucun placement de produit ou je ne sais quoi. Je vous en avais parlé lors de la précédente édition et ils sont revenus cette année : l’équipe de Nous Sommes des Héros, qui cette année nous a fait une petite démonstration de comment sont produites chaque pièce unique. Un travail méticuleux et qui demande une patience incroyable, pour un résultat vraiment magnifique ! L’équipe est disponible, à l’écoute, a répondu à toutes mes questions et qui sait, si l’occasion se présente, je serais bien curieux d’aller voir leur forge ! Dans tous les cas, ce fut vraiment un plaisir de les rencontrer.

 

[ngg_images source=”galleries” container_ids=”5″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_thumbnails” override_thumbnail_settings=”0″ thumbnail_width=”120″ thumbnail_height=”90″ thumbnail_crop=”1″ images_per_page=”20″ number_of_columns=”0″ ajax_pagination=”0″ show_all_in_lightbox=”0″ use_imagebrowser_effect=”0″ show_slideshow_link=”0″ slideshow_link_text=”[Montrer sous forme de diaporama]” template=”default” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” maximum_entity_count=”500″]

 

Pour le reste du salon, je ne me suis pas spécialement attardé sur toute la partie jeux vidéos, Youtubeurs, la finale de League of Legends, et toutes les boutiques, de plus ou moins bonne qualité. Car oui, on voit encore des T-shirt sérigraphiés Batman en gros avec un Clark Kent ou un superman dessus ! Mais ça fait partie du jeu et on se marre bien !! En tout cas, le ressenti est encore une fois positif. J’ai quand même trouvé qu’il y a moins de cosplayeurs et que la fréquentation était un peu moins importante que l’an dernier, ou alors c’est que l’agencement des stands permet une circulation plus fluide, et dans ce cas c’est un véritable tour de force !

 

Une journée chargée et éprouvante ! Je retourne donc à mon canapé et file récupérer !

À très vite pour de nouvelles aventures !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.