God Save Kolkata

Nos amis de chez H2T nous proposent un nouveau graphic novel avec God Save Kolkata. Entre mystère et dépaysement, envolons-nous vers les Indes coloniales.

Nous nous retrouvons donc à Calcutta [le kolkata du titre] en 1876. L’Empire Britannique est bien installé en Inde et le commerce y est florissant. Pour les Britanniques, s’entend… William Stuart, jeune étudiant en médecine écossais a été envoyé aux Indes par son père afin d’y vérifier l’état de son commerce. Alors que la mousson bat son plein, des officiers de l’armée de sa majesté décèdent brutalement et de façon inexpliquée, ou du moins peu crédible. William va se retrouver mêlé à l’enquête, entre la riche “ville blanche” et la miséreuse “ville noire”.

Sur une idée originale de Juliette Suiveng, scénario et dessin sont assurés par Laurent Gély, alias Lorenzo.

 

Il aura certainement fallu aux auteurs des heures de documentation pour arriver à un résultat aussi saisissant. Pour tout avouer, je me suis retrouvé transporté en Inde à la fin du 19ème siècle. Je pouvais presque sentir les parfums d’épice et la moiteur de l’air. En plus de cette ambiance si particulière, le côté enquête permet également de voyager… dans un roman d’Agatha Christie! Je n’attendais plus que l’apparition d’hercule Poirot derrière sa moustache.

Même si tout n’est pas parfait, notamment au niveau des dialogues un peu lourds par moments, l’ambiance générale permet de passer outre et de se laisser porter par l’intrigue, [spoil] malgré un final assez décevant [fin du spoil].

Au niveau du dessin, Lorenzo nous gratifie de planches en noir et blanc qui renforcent l’effet intemporel du scénario. Soyons honnête, je n’aime pas vraiment son style. Ça ne se commande pas. Si je devais expliquer pourquoi, j’insisterais sur certains angles de visage un peu trop abrupts pour moi et par une impression globale d’un travail rendu pas assez fouillé. Peut-être un soupçon d’influence manga mal digérée? Pour autant, je ne suis pas gêné par ses fonds de case peu fournis, qui recentrent l’intérêt sur les personnages.

Je lui reconnais cependant qu’il ose plusieurs angles de vue différents dans ses cases qui, en outre, bénéficient, justement parfois, d’un découpage manga. Tout cela permet de dynamiser les planches et la lecture.

C’est encore une fois un titre étonnant dans sa thématique et la façon dont il est traité, qui nous est proposé dans cette collection. S’il n’est pas exempt de défauts, God Save Kolkata possède également de grandes qualités qui méritent qu’on se penche dessus de plus près. En espérant que, après sa lecture, vous en retiriez le même sentiment positif que moi.

 


  • Titre : God Save Kolkata
  • Tankobon broché: 192 pages
  • Editeur : H2T
  • Collection : Graphic Novel
  • Langue : Français
  • ISBN: 978-2377770397
  • Prix : 16,95€

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
60%
    
COLORISATION
--%
    
CARACTÉRISATION
70%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%
  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.