Les 5 terres – Tome 6

Les 5 terres

Avec un succès aussi rapide que leur parution, aujourd’hui on revient sur Les 5 terres tome 6 qui amène avec lui la fin du premier cycle !

Véritable tragédie antique dans son univers zoomorphique, il n’en demeure pas moins – malgré sa cadence de parution –  un titre solide et prenant, le Game of Thrones des animaux et c’est pas toujours le Lion du nord le plus fort !

Comme je vous le disais les 5 terres et un titre zoomorphique, pour ce faire l’univers a été mis en place de manière fantastique, il est composé de 5 îles d’où les 5 terres ! Logique imparable me diras tu ! Chaque île est composée d’animaux qui lui sont propres. Les primates eux se trouvent sur Lys, Ithara elle est peuplée de reptiles, les herbivores se retrouvent sur Erinal, le pays des ours lui se trouve sur Arnor et enfin Angleon, l’île centrale dans laquelle on prend place au début de l’histoire est elle pleine de félins !

Ma référence pour GoT n’est pas innocente car oui, le château d’Angleon ressemble dans sa structure de manigance à Port Real, un endroit rempli de vice et de manigance en tout genre ! Complot, meurtre et violence y sont monnaie courante !

C’est donc après la mort de Cyrus que son neveu Hirius est monté sur le trône mais c’est fait destitué par son frère Meredion… oui c’est les chaises musicales version sans pitié au pays des animaux ! D’une poigne de fer et de violence Joeffrey euh Meredion règne !

Ce 6eme et dernier tome du 1er cycle commence fort, dans une ambiance des plus sombres, la pseudo révolte étudiante a été tué dans l’œuf et de manière sanglante, après tout le roi a décidé qu’il n’était pas là pour faire dans la demi mesure ! Meredion estime que l’ordre est nécessaire et n’hésite pas à utiliser la violence pour le faire respecter. Mais Terys, l’ombre du roi aka la main du roi désolé mais ça commence vraiment à se voir là !  est inquiet, les étudiants survivants veulent se venger, les prisonniers se font la malle et Astrelia (coucou Arya), cousine du roi, a fui la capitale sans donner signe de vie.

Tout comme les 5 premiers tomes, le titre est riche en aventure, en personnage, en cliffhanger et chaque personnage est fouillé et solide. Le récit nous porte sans trop de difficulté car même s’il y a foule de personnages et d’intrigues, il reste fluide mais manque par moment de réel sentiment de danger pour les personnages.

C’est en rédigeant cette chronique que je me rends compte que les bases, les personnages ont une caractérisation vraiment proche de Game of Thrones. Je comprends l’inspiration quand elle peut en être, mais là je me rends compte que c’est vraiment beaucoup de coïncidence, pour ne citer que ça je pourrais aisément vous faire une liste de quelques perso qui copie-colle les personnages de GoT et ça en est dommage, d’autant plus que même si le premier cycle est fini il va encore y en avoir 4. Cela va mener la série à 30 tomes, un cycle par île, qui pourrait éventuellement déboucher sur une sorte de 7eme cycle de guerre inter-îles, avec une menace que nous n’avons pas encore vue car une 8eme île pourrait peut-être naître avec des coureurs rouges bah après tout les marcheurs blanc sont déjà pris !

Vous l’aurez compris j’adore l’univers, j’aime ce que l’on nous raconte mais en toute objectivité à la relecture j’ai senti un truc de déjà vu… Si vous n’avez jamais vu GoT foncez sur cette série, vous allez vous régaler, si vous avez vu GoT essayez d’en faire abstraction pour profiter pleinement de la proposition. J’irai quand même voir le cycle 2 qui arrivera avec le tome 7 mais j’attends beaucoup pour que la série passe un cap et se détache de l’ombre de Game of Thrones !


 

 

  • Titre: Les 5 terres T06
  • Broché : 56 pages
  • Editeur : Delcourt
  • Collection : Les 5 terres
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 9782413019343
  • Prix : 14,95€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.