Space Kittens Tome 1 : Un Nouvel Horizon

Space Kittens Tome 1 : Un Nouvel Horizon

On va encore parler de minous aujourd’hui ! De l’espace en plus. Non, ce ne sera pas une chronique sur les Cosmocats, mais plutôt sur Space Kittens, dont le Tome 1 : Un Nouvel Horizon, est arrivé tout chaud dans ma boite aux lettres après une campagne Ulule.

Féline et Djinn sont deux extra-terrestres venues sur Terre en compagnie de Bouli, un chat qui parle avec l’accent Russe, pour protéger la planète et faire connaître la Space Kittens attitude. Vu que ce sont des félidés humanoïdes, elles se camouflent sous les traits de deux bombasses qui vont partager la maison de Leeroy, lycéen de 15 ans, dont les parents sont partis pour un an. Entre Leeroy qui ne comprend rien aux filles et ces deux E.T qui doivent tout apprendre de la vie sur Terre, la cohabitation va être explosive.

Jean-Mathias Xavier, à la fois au scénario (avec Stéphanie Genest et Laëtitia Fournier) et au dessin (assisté de Laëtitia Fournier aux couleurs), nous propose une histoire qui prend carrément racine dans le manga, en lorgnant sur le pantsu. En effet, la structure narrative, comprenant un lycéen devant faire face à une ou plusieurs filles « trop bien pour lui », avec lesquelles il doit cohabiter, est un grand classique. Le meilleur exemple en étant Maison Ikkoku. On retrouve effectivement les grands traits de caractère courants dans les personnages de Xavier : lycéen timide, femme forte et fille gaffeuse.

Par cette caractérisation simpliste et bien appliquée dans le récit, l’auteur arrive à susciter l’adhésion du lecteur et nous embarque facilement dans son histoire un peu loufoque. Si la menace alien du Conseil du M semble peu crédible, Xavier nous propose avec sa horde de méchants un bel hommage à Goldorak et aux forces de Véga.

L’humour du titre en est sa caractéristique principale. Les situations cocasses (va apprendre à une jeune fille à utiliser des toilettes, tiens !) sont particulièrement bien mises en évidence par un dessin soigné, malgré quelques petits défauts de perspective par-ci par-là. Avec une couleur directe sur les dessins, sans encrage, on obtient un petit effet crayons de couleur qui, s’il est perturbant parfois car ce n’est pas uniforme sur l’ensemble des planches, fonctionne bien. Qui plus est, ça accentue encore l’aspect manga du titre.

Space Kittens est pensé comme un comics. Déjà dans le format du volume, mais également dans la mise en page. Jean-Mathias Xavier ne propose pas un manga à l’occidentale, mais bien une œuvre hybride mélangeant le manga (pour la thématique et le dessin) et le comics (pour la mise en pages). Ce mélange de styles rend le titre à la fois unique et inclassable et, surtout, c’est une réussite dans le concept.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce Tome 1 de Space Kittens. C’est frais et sans prise de tête tout en étant beau à regarder [je ne dis pas ça parce qu’il y a des filles sexy dedans]. Si vous avez raté la campagne de financement participatif, vous pouvez toujours vous rattraper en allant le commander.


 

  • Titre: Space Kittens Tome 1 : Un Nouvel Horizon
  • Broché : 112 Pages
  • Éditeur : JMX Studios
  • ISBN : 978-2-491111-12-0
  • LangueFrancais
  • Prix : 18€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.