Quelqu’un a qui parler

Quelqu’un a qui parler

« Ah, pardon,je m’étais endormi !

Bah oui je plaisante !… mais franchement j’aurais pu… ça fait une heure que tu me racontes et j’ai pas pu en placer une ! Alors que j’ai quelque chose d’hyper important à te dire ! »

Quelqu’un à qui parler chez @lelom .

Une nouvelle adaptation de roman en bulles, celui de Cyril Massarotto que je découvre avec cet album .

Sam a 35 ans aujourd’hui, un anniversaire qu’il fête face a une bouteille, triste situation… mais pourquoi est-il seul ? La solitude et l’alcool amènent à faut des choses improbables parfois… comme composer le numéro de téléphone de son enfance, et si un interlocuteur inattendu disais allô !?!

Grégory Panaccione donne vie à cette histoire originale où l’irréel semble réel, l’amour est bordé d’humour et finalement une réflexion presque universelle.

Je retrouve ce crayon qui m’avait séduite, quelque peu différent et pourtant les émotions sont palpables, certaines scènes prennent vie dans un imaginaire aux décors sublimes, d’autres plus intimistes sont retranscrites avec tendresse alors qu’un côté fantasque s’invite par moment. Une excellente composition graphique en osmose.

Le sourire a suivi l’empathie, qui a laissé la place au rire avant que de vives émotions me submergent.

Je ne peux comparer avec le roman mais cette mise en bulles m’a conquise en offrant de bonnes vibz qui font du bien nous rappelant qu’il est bon de retrouver l’innocence spontanée de l’enfant qui est en nous.

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys


 

  • Titre: quelqu’un a qui parler
  • Broché : 256 pages
  • Éditeur : Le lombard
  • LangueFrançais
  • ISBN-13 : 978-2808202404
  • Prix : 22.50€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.