Midnight Secretary

         Bonjour à toutes et à tous !

         Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un manga, plus spécifiquement d’un shojo, même si j’aurais tendance à dire que c’est plutôt un josei* (Si tu es curieux de connaître la différence entre les deux, voici un lien qui te l’expliquera très bien : https://japonais.eu/Art_Japonais/Manga.php) ! Il s’agit de Midnight Secretary tome 1 de Tomu Ohmi, sorti en Perfect Édition chez les éditions Soleil Manga ce 27 octobre 2021.

         L’histoire suit la jeune Kaya, une secrétaire qui n’a rien d’inhabituel : cheveux impeccables, petites lunettes rondes et tailleur de circonstance, elle fait tout pour être la parfaite secrétaire. Mais un jour, elle devient la secrétaire particulière du grand patron, qui s’avère très séduisant, si on met de côté son côté suceur de sang ! La jeune femme va alors tout faire pour tenter de découvrir les secrets que cache son nouveau vampire de patron…

         Pour l’anecdote, il faut savoir que ce manga est sorti pour la première fois au Japon en 2007, et en France le 27 janvier 2010 aux éditions Soleil Manga sous forme d’une série en 7 tomes. Aujourd’hui, les mêmes éditeurs, Soleil Manga, nous proposent une nouvelle édition de luxe en 4 tomes seulement, qui regroupe dans son premier opus les tomes 1 et 2 de la première version.

         Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, Tomu Ohmi est une adepte des univers surnaturels. C’est donc sans surprise que l’on découvre dans cette œuvre des créatures telles que des vampires. Dans celle-ci, elle a choisi de traiter l’histoire d’amour entre une secrétaire et son patron. Force est de constater que cela peut finalement sembler des plus banals, mais ça ne gâche rien au plaisir de lire ce récit tout en admirant les dessins de l’auteure. On peut tout de même noter que l’œuvre apporte un traitement assez adulte de la thématique du vampire (qui ne brille pas au soleil, celui-là) et des intrigues plutôt matures.

         Personnellement, je suis une grande fan de cette auteure (pardonnez-moi par avance si mon avis n’est pas très objectif) donc j’ai réellement apprécié pouvoir me replonger dans cette histoire. Le format plus grand qu’un manga classique (qui passe tout de même de 11×17 cm à 15×21 cm) rend la lecture beaucoup plus confortable et permet d’admirer dans un plus grand format très agréable ces magnifiques dessins (je vous ai parlé de mon manque probable d’objectivité ?). De plus, Soleil Manga ne s’est pas simplement contenté de reproduire les tomes 1 et 2 de 2010 en grand format et de les republier. Ils ont fait appel à la même société de graphisme, Studio Charon, afin de retravailler la mise en page du manga. Pour ceux qui ont l’ancienne édition, sachez que la mise en page des textes, a été améliorée. On sent vraiment que ce tome a fait l’objet d’une attention particulière avant la réimpression et qu’il n’a pas été fait à la va-vite, juste pour proposer un tome plus gros.

         Je noterai toutefois une petite déception concernant les apartés qui sont disséminés tout au long du tome (anecdotes de l’auteure sur l’écriture du manga, des caractéristiques des personnages, etc.). En effet, à un moment, il est fait mention de l’une des œuvres de l’auteure, Barairo My Honey, qui n’est jamais sorti en France. J’ai déjà pu la lire en anglais et elle mériterait vraiment d’avoir une édition en français. Soleil Manga, si jamais vous passez par là, n’hésitez pas à éditer cette série qui ne comprend que 3 tomes !

         Bref, le scénario de départ ne révolutionne pas le monde du manga mais les intrigues qui en découlent valent, selon moi, le détour d’être lues et, si le cœur vous en dit, d’être appréciées. Un petit avertissement, au cas où, sachez que des scènes de relations sexuelles sont dessinées çà et là, bien qu’elles ne soient jamais détaillées outre mesure (on n’est pas du tout dans un hentai). Cependant, le corps de l’héroïne, Kaya, est souvent montré dans son intégralité. L’auteure elle-même avoue adorer dessiner des seins et des fesses !

         Pour résumer, je dirais que l’édition Perfect vaut le détour, que vous ayez déjà les anciens tomes ou non. Elle coûte le même prix que les 2 petits manga qu’elle comprend et l’œuvre a été retravaillée pour coller à un plus grand format. Que demande le peuple ? La suite ! Et elle arrive bientôt chez Soleil Manga, le 26 janvier 2022 (date à inscrire en lettres capitales dans vos agendas !)

         Sur ce, je vous laisse découvrir ce superbe manga par vous-même et devenir vous aussi fan de Tomu Ohmi (à moins que vous ne le soyez déjà) !


  • Titre: Midnight Secretary 
  • Éditeur ‏ : ‎ Soleil
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 384 pages
  • ISBN ‏ : ‎ 978-2302095243
  • Prix : 15€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.