La Hotte Sélection de noël

La Hotte Sélection de noël

Bonjour à tous !

Période de fêtes oblige, c’est l’heure des cadeaux ! Vous savez les longues listes que tout le monde vous fait ou celles que vous attendez jusqu’au 24 au soir mais qui n’arrivent jamais… Pour éviter d’offrir le coffret collector parfum déo/gel douche ou la traditionnelle boîte de chocolat bien qu’à choisir, vous pouvez la joindre à une belle petite BD, ça ne gâche rien.

D’ailleurs, c’est dans cette démarche là qu’ici on s’est dit pourquoi pas proposer à titre indicatif trois BD par chroniqueur qui nous ont plu durant cette année 2020. Les BD ne seront pas obligatoirement sorties en 2020 mais si ça nous a plu, on vous les recommande !

On ouvre donc le bal avec l’ancien ! Le plus vieux, enfin sur le blog du moins, notre petit papa noël Cyrille !

La selection de Cyrille

Petit Papa Marvel

Quand tu descendras du ciel…

Ah, ben non! C’est pas ça. La grande question en cette période de déconfinementaprèsreconfinementonesttousfoutuscar2020c’estdelamerdemaisheureusementilyaChroniquesComicspourpenserànous, c’est : “Qu’est-ce que je vais bien pouvoir offrir comme cadeau à mon chéri/ma chérie, tonton René, mon frangin, ma mamie? Si on part du principe que ce sont des gens que vous aimez [plus ou moins, mais ça ne regarde que vous] je vous ai préparé mon Top 3 2020, comme sur C8, pour être certain de trouver LE cadeau comics qui plaît.

Le scénario Abandonné

Vestron

Alien 3 : sorti le 29 janvier 2020 – 17,95€

La Planète des Singes : sorti le 26 juin 2020 – 17,95€

Oui, j’ai pas pu choisir. Pour les cinéphiles et, soyons fou, même les autres, Alien 3 et La Planète des Singes, ça vous parle. Mais si, ce sont deux histoires qui se passent dans l’espace. Et comme tout bon film Hollywoodien, les scenarii ont été écrits et réécrits. Vestron nous propose donc une ligne dont font partie ces deux titres et qui nous proposent une autre vision des histoires qu’on connaît. Eh bien, dites-vous que c’est une idée qui est vachement bonne! Les deux titres sont très bien foutus, tant au niveau du scénario que des dessins.

L’Autre Terre

Delcourt

Sorti le 8 janvier 2020 – 15,95€

Un vrai titre indé qui fait du bien. Imaginez deux versions d’un super-héros appelé Dragonfly. Dans un univers, c’est le Batman ’66 : tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes, les méchants sont tendres et les oreillers duveteux. Dans un autre univers, c’est Paris un samedi après-midi lors d’une manif, soit l’enfer sur Terre. Il n’y a pas vraiment de gentil (même le héros), les policiers sont ripoux et tout le monde, y compris la mémé avec son caniche, veut faire la peau de son voisin. Et maintenant, nos deux Dragonfly échangent leurs places. Oui, je sais, ça va piquer!

Effet Miroir

Delcourt

Sorti le 26 août 2020 – 18,95€

La seule BD européenne de ma sélection. Parfois, on ne s’attend pas à être saisi avant de commencer la lecture. On choisit un titre un peu au hasard, en se basant sur la couverture, petit résumé… Et une fois plongé dans sa lecture, on n’arrive pas à en sortir. Une fois terminé, on referme l’album en se disant : “Putain que c’était bien”. C’est ce qui vous attend avec cet album haletant qui suit un homme poursuivi dans les bois par un forcené à moto.

La Selection de GL

Tortues Ninja Tome 9 – Vengeance, partie 2

Sortie le 22 janvier 2020 chez Hi Comics

Hamato Yoshi face à Oroku Saki : l’affrontement final !

Tandis que les Tortues tentent de protéger Splinter des attaques répétées de Baxter Stockman, la soif de vengeance de Shredder conduit Karai à prendre une décision inattendue pour protéger l’honneur du clan Foot. Rien ne sera plus jamais pareil, car voici que les deux ennemis jurés et leurs disciples vont s’affronter lors d’un duel qui scellera leur sort pour toujours…

15€90

Batman – Curse of the White Knight

Sortie le 02 octobre 2020 chez Urban Comics

Le fléau Jack Napier est de nouveau derrière les barreaux, mais la sérénité est loin d’être de retour à Gotham, et encore moins au Manoir Wayne, où Bruce peine à retrouver équilibre et sérénité. Son pire ennemi n’a pas seulement ébranlé ses convictions et sa raison d’être, il a également durablement saccagé l’image de Batman et sa légitimité aux yeux des habitants de sa ville. La disparition d’Alfred n’est pas sans séquelle non plus, bien qu’elle laisse derrière lui un héritage inattendu : le journal d’Edmond Wayne daté de 1685, premier de sa lignée à s’être installé à Gotham et adversaire d’un certain Lafayette Arkham, dont les ossements ont été récemment découvert dans la cellule du Joker.

22€50

Blade Runner 2019, tome 1

Sortie le 26 août 2020 chez Delcourt

Cette nouvelle série nous convie à une plongée vertigineuse dans l’atmosphère moite du Los Angeles inspiré par le roman de Philip K. Dick, en suivant Ash, une Blade Runner chargée d’une enquête qui se révèle très vite dangereuse…

Une Blade Runner, surnommée ASH, lancée à la recherche de la femme et de la fille de l’industriel Alexander Selwyn, dans le Los Angeles fictif de 2019. Mais son enquête va la mettre sur la piste de replicants – ces androïdes synthétiques aux comportements étrangement humains, mais aux intentions pas toujours très nettes – et au cœur d’une vaste conspiration, Selwyn est en effet proche du milliardaire Eldon Tyrell.

15€50

La selection de Tsu.Goupil

Shi


Tome 1 sorti en 2017 chez Dargaud (14,50 euros)


L’histoire de Shi commence en 1851, à Londres, pendant l’exposition universelle. Alors qu’elle visite le pavillon japonais avec sa famille, Jay, une jeune noble remarque une scène des plus morbides : une jeune japonaise présente sur place, serre dans ses bras son enfant décédé depuis longtemps. Les autorités s’empressent d’étouffer ce scandale : le cadavre du nourrisson est enterré sans sépulture et la mère endeuillée est prétendue folle et internée. Mais Jay, profondément choquée par cette scène, souhaite retrouver cette jeune femme, et toutes deux vont s’unir et mettre en place une vengeance qui s’étalera sur plusieurs siècles… Une série passionnante, des textes habilement écrits et des planches au dessin fort et puissant : le duo Zidrou et José Homs nous régale avec un premier arc en 4 volumes, et un second en préparation…

Blue Flag


Tome 1 sorti en 2019 chez Kurokawa (7,65 euros)

La couverture de Blue Flag laisse imaginer un triangle amoureux classique. Taichi et Tôma sont amis d’enfance et se retrouvent dans la même classe en Terminale, aux côtés de Futaba, une jeune fille timide que Taichi a du mal à supporter. Pourtant cette dernière se rapproche de lui et pour cause : elle est amoureuse de Tôma… Jusqu’ici, “classique” me direz-vous, et pourtant Blue Flag prend très vite un autre tournant, et aborde avec finesse de nombreux thèmes qui ne sont pas étouffés par une romance naïve. La série dépeint justement les sentiments et les ressentis de l’adolescence : amour LGBT, amitié fille-garçon, avenir après le lycée, image que l’on renvoie aux autres, …  chaque tome est de plus en plus fort et offre des réflexions poussées et marquantes. Le prochain tome qui sortira, le huitième, sera le dernier : une série courte mais marquante , que demander de plus ?

Middlewest


Tome 1 sorti en 2020 chez Urban Link (14,50 euros)

Ok ok, j’ai craqué sur cet album pour sa couverture parce que “renard oblige”… Mais il m’a aussi séduit tant par son propos que par ses illustrations : Abel vit seul avec son père qui n’est pas tendre avec lui. Mais lorsque la colère paternelle se fait tellement forte, qu’elle transforme ce dernier en un violent ouragan, Abel, le cœur blessé, fuit avec son compagnon-renard et se retrouve bien vite sur les chemins d’un monde magique. Une histoire à la fois sombre et lumineuse, où la dureté d’une relation familiale violente s’oppose à un univers digne de conte où le héros trouvera un véritable soutien, et se trouvera peut-être lui-même ?

La selection de LaMelys

Wonder Woman Dead Earth chez Urban Comics collection Dc Black Label – 19,90€

Notre amazone vue par Daniel Warren Johnson dans un récit post apo.

Une Diana d’un autre style mise à mal psychologiquement et physiquement où sa vision de l’humanité relève une belle réflexion . Coup de cœur total !

Géante chez Delcourt – 27,95€

JC Deveney et Nuria Tamarit nous livre une récit touchant sur la différence dans un écrin gigantesque à la hauteur de Céleste qui vous donnera l’impression d’avoir parcouru ces 200 pages à pas de « Géant » tant la tendresse et la poésie de ce conte se savoure avec délectation !

Adrastrée chez Ankama – Intégrale – 19,90€

Plus que lecteurs, nous sommes spectateurs de ce conte mythologique , où le crayon de Mathieu  Bablet est un régal visuel.. Il nous offre des angles de vue aux perspectives saisissantes et magistrales.

Je me suis laissée porter par cette fable poétique où l’immortalité pousse à d’autres réflexions telle que la raison d’être .

Humour et poésie sont un alliage fort de cette intégrale touchante et séduisante qui opère comme Adrastrée « de qui on ne peut s’échapper ».

La sélection de Maki

Ano Hana (Mangas finis en 3 tomes)
Sans doute l’une des œuvres qui aura su me faire couler le plus de larmes depuis très longtemps. Un classique à lire ou à regarder, un vrai chef d’œuvre qui me hante encore plusieurs mois après.

Orange ( Mangas finis en 6 tomes)
Encore une série loin d’être tendre avec nos émotions, mais c’est superbement dessinée et le récit prend aux tripes. A lire ou à regarder absolument au moins une fois dans sa vie.
Grass Kings (Comics finis en 3 tomes)
Grass Kings, c’est spécial, c’est lent, c’est bavard mais c’est aussi très beau, tant graphiquement que scénaristiquement. La conclusion n’est pas des plus surprenante, mais assurément, c’est avant tout le voyage qui importe, et quel voyage !

La sélection de Margaux

L’accident de chasse

de David L.Carlson & Landis Blair paru aux éditions Sonatine en août 2020 (438 pages).

Chicago, 1959. Le jour où sa mère meurt, le jeune Charlie Rizzo doit aller vivre chez ce père qu’il connaît mal. Un père devenu aveugle suite à un accident de chasse. Enfin, c’est la version qu’on lui a raconté. Mais suite à des histoires de gang, Charlie se retrouve confronté à la police. Le moment pour son père, Matt Rizzo, de raconter son histoire, sa véritable histoire.
Ce roman graphique (ça fonctionne parfaitement ici car on a des pages de textes mêlées à des pages uniquement dessinées) est la première BD des éditions Sonatine. Et quelle BD ! Déjà le dessin. Tout en crayonné de noir profond et envoûtant.
Puis cette histoire… On a un récit enchâssé dans le récit, une ode à la littérature (notamment à travers “L’enfer” de Dante) et comment on peut trouver la rédemption par cet art. C’est aussi un récit fort sur le handicap et la prison (qui m’a un peu rappelé “Le vagabond des étoiles” de Jack London pour le côté “laisser son esprit s’échapper de l’enfermement dans lequel il se trouve). C’est émouvant et superbement raconté.
Un excellent roman graphique que je vous invite à savourer – 450 pages quand même – à la croisée entre “Moi ce que j’aime c’est les monstres” et “Le vagabond des étoiles”.
Americana
de Luke Healy aux éditions Casterman paru en août 2020 (336 pages)
Peut être que certaines d’entre vous connaissent “Wild” de Cheryl Strayed, le roman ou le film ? Et bien, “Americana” aussi est autobiographique et parle du “PCT” le Pacific Crest Trail ! Si d’habitude l’appellation “roman graphique” m’agace, ici elle prend tout son sens. Car Luke Healy alterne récit de voyage et pages de BD. Ça fonctionne terriblement bien et ce n’est à aucun moment long ou ennuyant. Il partage son histoire de jeune irlandais obnubilé par l’idée de vivre et travailler aux États-Unis sans y parvenir. Le PCT c’est un peu sa manière d’exorciser ça par la marche. On a envie de savoir s’il va parvenir à faire les plus de 4000 km qui séparent la frontière mexicaine à la frontière canadienne. On a envie de savoir ce que va lui apporter ce périple. On a envie de continuer à ses côtés. En plein confinement et impossibilité de voyager c’est une véritable bouffée d’air frais.
Tokyo Tarareba Girls
de Akiko Higashimura paru aux éditions du Lézard noir en septembre 2020 (2 tomes parus, série en cours)
On va suivre Rinko, scénariste de séries TV, une trentenaire célibataire qui en a marre d’être seule. Son passe-temps favori ? Boire avec ses deux amies également trentenaires et célibataires. Un soir, alors qu’elles sont bien avinées et bien bruyantes, un client du bar va sortir deux trois phrases bien blessantes pour une femme de 30 ans soûle et seule.
J’ai adoré ce manga à la fois drôle et léger mais qui pose quand même la problématique de la femme japonaise seule passé 30 ans. J’ai vu passer que ça pouvait ressembler à Sex & the City version manga et c’est vrai que ça a des airs (à quand les scènes de cul?🤭).
Hâte de découvrir la suite de leurs aventures dans le tome 2 (déjà paru) !

La sélection de Fab

Space Boy

De Stephen McCranie au Editions Akileos.

Difficile de parler objectivement de ce titre qui a une saveur toute particulière pour moi. C’est un titre que les éditions Akileos m’ont permis de découvrir en avant première pour une collaboration unique : celle de définir un livre avec une seule phrase que vous retrouverez sur la 4eme de ce titre. Et quoi de mieux que vous la retranscrire ici pour définir ce titre si doux :

Avec un récit captivant et intelligent, enrobé de douceur, saupoudré de charme et d’émotions. Space boy est un titre saveur poésie !

Carbone et Silicium

De Mathieu Babblet au Edition Label619

La claque de cette année 2020, tant sur le fond que sur la forme, succès annoncé et affirmé, avec ces multiples influences mais un récit prenant, Mathieu Bablet a su mettre des mots et des images sur un sujet qu’il a parfaitement dompté !

Slam Dunk

Et voilà le manga que j’ai découvert très tard alors qu’il est disponible depuis longtemps. Et pourtant quelle claque ! Série relativement courte : 31 tomes pour la version originale, 20 pour la star edition. C’est une vraie révélation, mêlant sport (le basket évidemment) mais aussi construction des personnages tout est parfait ! En attendant le gros dossier que je prépare, je vous invite à découvrir ce titre incontournable.

Evidemment se contenter de 3 titre par chroniqueurs c’etait peu jouable ont vous a donc mis en vrac dans la hotte de Croco d’autres très bons titres de l’année :

la hotte de croco

Nains, tome 18 – Ararun du Temple

Sortie le 26 août 2020 chez Soleil

La cité d’Ysparh est rongée par la corruption. Elle ne tient que grâce à la détermination de sa garde à maintenir l’ordre et l’équité. Le nain Ararun et l’elfe bleue Antalya en sont les redoutés capitaines, l’un pour la finesse de son esprit, l’autre pour le fil de son épée et les deux pour leur obstination légendaire. Alors, quand l’un des princes est assassiné avant des élections, ils sont les seuls capables de démêler cette affaire.

14€95

Dans le Sens du Vent, tome 1

Dans le Sens du Vent, tome 1

Sortie le 12 février 2020 chez Soleil Manga

Au milieu des fjords et des plaines arides, un jeune homme enquête pour connaître la vérité sur un drame familial. Entre la fidélité au sang ou celle à ses convictions, il devra faire un choix.

Kei Miyama, un détective indépendant de 17 ans, vit avec son grand-père français en Islande. Comme les autres hommes de sa famille, il dispose d’un pouvoir atypique. Le sien consiste à pouvoir communiquer avec les appareils électriques e les automobiles. Mais sa vie bascule soudainement lorsqu’un détective japonais en congés sur l’île lui annonce l’assassinat de son oncle et sa tante par le propre frère de Kei. Qui croire ? Convaincu de l’innocence de ce dernier, le jeune détective va mener l’enquête. Régulièrement cité parmi les meilleurs mangas publiés récemment au Japon, Dans le sens du vent – Nord, Nord-Ouest interpelle par son dessin très occidental, ses lignes allongées et ses paysages islandais oniriques.

7€99

Harleen

Sortie le 12 juin 2020 chez Urban Comics

Après des études mouvementées qui ont entamé sa confiance en elle, la jeune psychologue Harleen Quinzel pense enfin avoir décroché le poste de ses rêves en étant embauchée à l’Asile d’Arkham afin d’apporter son soutien et son expertise aux plus grands criminels de Gotham. Mais il est un être au sein de cet asile qui va à la fois faire chavirer son esprit et son coeur : le Joker ! Petit à petit, Harleen va se laisser séduire puis sombrer dans un abîme de folie y laissant à tout jamais son innocence et ses illusions perdues.

19€

TMNT Classics, tome 2 – Travail d’équipe

Sortie le 25 novembre 2020 chez Hi Comics

Reprenant là où nous les avions laissées, ce second volume des Tortues Ninja originelles offre les chapitres 8 à 11 créés par le légendaire duo Eastman et Laird, ainsi que les toutes premières micro-séries, consacrées à Leonardo, Michelangelo et Donatello.

Toujours aussi punk, aussi irréverencieux et diaboliquement efficace même 30 ans plus tard, ce tome de 300 pages contient également un petit morceau d’histoire des comics : le fameux crossover avec Cerebrus, le célèbre personnage imaginé par Dave Sim.

39€90

Rick and Morty – Pocket Mortys

Sortie le 27 mai 2020 chez Hi Comics

Inspiré par Pocket Mortys, le jeu mobile à succès, Pocket Mortys, soumettez-les tous ! vous plonge dans un monde où la collecte de Mortys est devenu un sport sans pitié.

Suivez les aventures d’un Morty (et de ses confrères venus du multivers) en proie aux griffes des terribles Ricks, qui collectionnent tous les Mortys possibles afin de les faire combattre les uns contre les autres dans des affrontements pour la gloire et la taille de leur pénis. Notre Morty trouvera-t-il en lui les ressources pour libérer les siens de son grand-père pervers ?

15€90

Star Trek – Deep Space Nine – Too Long a Sacrifice

TPB repoussé à janvier 2021 chez IDW Publishing

Retournez à bord de la station spatiale Deep Space Nine alors que des attentats étranges viennent troubler l’ordre. Le constable Odo part donc à la recherche de la vérité, en suivant les trahisons et les mensonges dans un récit sombre digne des plus grands films noir.

15€99

Mauvais Genre chez Delcourt – 22,95€

Chloé Cruchaudet adapte en bulle une histoire sur  le traumatisme que la guerre peut provoquer.

Un récit poignant où l’étreinte passionnée vire  à la violence … le soutien infaillible à l’indifférence… l’amour à la haine ! Quand pour se cacher et après un traumatisme de guerre on change d’identité … que celle-ci vous colle à la peau au point de se perdre et d’oublier qui on est !

Kiroho

A la croisée du manga, de la BD et du comics, Kiroho est le cadeau jeunesse parfait que j’avais déjà recommandé pour l’été mais qui fera également son effet au pied du sapin !

Power Rangers / TMNT

Un crossover entre mes deux licences de coeur ! Je dois vraiment vous convaincre de lire ça ? Foncez c’est en un seul tome c’est superbe on passe un excellent moment !

Solanin

Un autre coup de cœur de l’année avec Solanin et la découverte de Inio Asano : touchant, dur mais à la fois plein d’amour, un titre à lire absolument.

Immortal Hulk

Une véritable surprise tant ce titre joue sur la thématique de l’horreur avec le géant vert ! Avec cette série on tend plus vers un conte horrifique qu’une aventure de super-héros et ça fait toute la différence.

Mind MGMT

Un titre riche, exigeant, Matt Kindt nous embarque dans son univers au travers d’une enquête où rien n’est simple.

L’atelier des sorciers

Un manga que je continue à découvrir tout doucement, rempli de douceur et de magie, c’est purement et simplement un de mes titres préférés.

Tokyo Revengers

Là aussi découvert cette année sur les conseils avisés de Margaux et Tsu.goupil, je me suis lancé et je l’ai dévoré, imaginé. Imaginez : vous n’êtes rien et d’un coup vous pouvez tout changer… C’est un peu ce qui arrive à Takemichi qui va se retrouver dans une aventure temporelle incroyablement riche.

Stand Still Stay Silent

Faut-il vraiment une description à ce titre ? Non, inutile, je vous renvoie vers le podcast que nous avons fait et qui vous expliquera tout en détail.

Misfit City

Les Goonies version comics, aux éditions Kinaye, j’ai adoré et c’est tout public.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.