Interview Simone DiMeo

Interview Simone DiMeo

C’est à Toulouse lors Simone DiMeo tour, organisé par HiComics que j’ai eu la chance d’échanger quelques mots avec le dessinateur de la géniale série Power Rangers – Tortues Ninjas, mais aussi du très prometteur We Only Find Them When They’re Dead

Vous pouvez également trouver l’interview en VO dans le chronicles qui lui est dédié

Fab : Tu as travaillé sur le cross-over TMNT & Power Rangers, est-ce que tu étais déjà un fan de ces univers ou tu les as découvert via ton travail ?

Simone DiMeo : Oh, tu sais je suis un véritable fan de ces deux univers depuis que je suis petit surtout des Power Rangers de par leurs nombreuses séries, de fait désolé, mais je suis un fan des Power Rangers.

PR est mon premier job aux US, c’était difficile à dessiner, mais j’ai beaucoup aimé.

Fab : Sur la série régulière de Power Rangers tu travailles avec de nombreuses personnes, mais sur le crossover, tu travailles seul ou avec Alessio Zonno, quelle est la différence pour toi ? Et qui fait quoi ?

Simone DiMeo : J’ai travaillé seul sur le premier chapitre, en plus d’être dessinateur, j’enseigne également, Alessio est un de mes élèves préférés et je lui ai demandé un coup de main pour faire les fonds et d’autres petites choses sur les chapitres suivants. J’aime vraiment travailler en équipe, en studio, pour parler du travail, avoir des conseils, ça apporte une vraie énergie, mais pour ce crossover j’ai travaillé seul, mais avec d’incroyables cover de Dan Mora.

Fab : Toujours dans le mix des choses, comment c’est de mixer TMNT et PR ? Chacune des deux franchises a ses propres codes, tu as demandé a quelqu’un pour te préparer ? Kevin Eastman ou Tom Waltz ou tu étais totalement libre de faire ce que tu veux ?

Simone DiMeo : Oh non j’étais complètement seul, j’ai échangé avec mon éditeur, surtout au niveau des créations des design, etc… mais j’ai pu travailler seul, de temps en temps quelques corrections avec Nickelodeon et Hasbro, mais aucun contact avec Kevin Eastman, juste avec Ryan Parrot.

Fab : Tu as un style très dynamique, on s’en rend particulièrement compte, je sais que tu travailles en digital sauf pour le Shredder Ranger vert ? Pourquoi ce choix ?

Simone DiMeo : Le choix est purement économique, quand je dois dessiner une grosse page, je le fais en traditionnel pour pouvoir la revendre.

Cette page est d’ailleurs, à ma grande surprise, partie en quelques minutes.

Fab : Chaque personnage à son propre style, comment tu as développé ça ?

Simone DiMeo : C’était un travail difficile, parce que les tortues sont américaines et les Power rangers japonais les styles sont totalement différents et c’est dur, j’ai essayé de faire un travail sur les visages des tortues pour les adapter à la série et en faire un bon mix, après le premier chapitre je pense que j’avais trouvé le truc !

Fab : Le script était déjà fini lorsque tu as pris le projet ou tu as pu donner ton avis et apporter ta touche ? Comment c’est la collaboration avec Ryan Parrot ?

Simone DiMeo : On peut dire 50/50, beaucoup de pages étaient parfaites dans la description et les infos, sur d’autres j’étais plus libre, particulièrement avec les pages de combat, Ryan m’indiquait dans le script que j’avais le champs libre pour telle ou telle séquence.

Fab : Plusieurs fois Shredder dit qu’il a de puissants alliés dans une autre dimension, et Rita s’échappe d’ailleurs avec lui là-bas. Quand est-ce qu’on verra la suite ?

Simone DiMeo : Alors là je n’en ai aucune idée ! Je pense que Ryan prépare quelque chose, mais je n’en ai vraiment aucune idée.

Fab : En parlant de collaboration, ton nouveau titre vient de sortir avec Al Ewing “We Only Find Them they dead“, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Simone DiMeo : Oui, c’est la première fois que je crée mon univers avec mon propre style, je suis un gros fan de Al Ewing et je suis très excité, car beaucoup de gens aiment mon travail et j’en suis très heureux, mais avant sa sortie j’étais un peu effrayé, car je crée un nouvel univers, des nouveaux personnages et le tout dans un univers que j’adore, la science-fiction.

Fab : Cette série se passe dans l’espace avec des vaisseaux, des dieux et on va ne rien dire de plus pour ne pas trop spoiler.

Simone DiMeo : Exactement, ne spolions rien, il s’agit du premier chapitre, une introduction.

Fab : D’ailleurs la science-fiction est ton univers, du coup est-ce que cette série est un ongoing ? Une mini série ? Vous connaissez la fin ?

Simone DiMeo : Oui, nous connaissons la fin, je n’ai pas lu la fin, juste le second arc et c’est fou. La série série est en 15 chapitres, 3 arcs, je pense que c’est la meilleure chose pour une histoire; pas trop longue !

Fab : Du coup lorsque tu travaillais sur TMNT/PR, tu préparais aussi we only find them ou Al Ewing avait la priorité ?

Simone DiMeo : Non non je faisais l’un après l’autre, je suis chez le même éditeur et j’avais la chance de pouvoir me concentrer sur l’un puis l’autre et pas mixer les deux.

Fab : Avant de finir, est-ce que tu as d’autres projets que “We Only find” ? Qu’est-ce qui nous attend ?

Simone DiMeo : Pour l’instant je bosse pour DC, mais je priorise We Only find, je verrais plus tard pour la suite.

Fab : Si quelqu’un te propose de venir sur la série régulière TMNT tu serais tenté ?

Simone DiMeo : Oh oui, mais personne ne m’a rien demandé du coup pour l’instant c’est pas pour de suite

Encore un grand merci à Simone DiMeo pour son temps, ainsi que Sullivan et HiComics qui m’ont permis cette rencontre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.