Egregor – Le Souffle De La Foi – Tome 4

Egregor – Le Souffle De La Foi – Tome 4

Bonjour à vous !

Après de nombreuses semaines d’absence, Egregor est de retour et pour ne rien vous cacher, si la densité de l’univers peut imposer quelques trous à l’esprit après une pause aussi longue, le plaisir est cependant toujours aussi présent, de revenir dans cet univers.

Si le Tome 3 se concentrait sur Foa, ce tome 4 décide curieusement d’adopter la même structure, nous donnant ainsi une suite à la quête précédemment entamée par le sus-nommé héros, ainsi que la poursuite de la bataille de Waldgarth (vous savez, comme dans la dernière saison de Game Of Thrones). Nous avons, de plus, droit à des assauts sur d’autres villes.

Pour être tout à fait honnête, la temporalité, je dois vous l’avouer, m’a quelque peu perdu, la faute à des « Quelque temps plus tard » ou encore « Quelque temps auparavant ».

Un vrai casse tête qui, je pense, mériterait plusieurs relectures des volumes déjà parus et la mise en place d’une chronologie personnelle en parallèle, afin de ne pas se perdre. Même si le manga propose, à chaque début de Tome, un résumé assez fourni et des informations sur les différents personnages, quelques détails échappent encore. Ça peut faire peur, mais c’est aussi la densité d’une œuvre qui peut, en partie, constituer sa qualité, pour peu qu’elle reste cohérente dans ses propos, ce qui me semble ici être le cas.

Le rendu des visuels demeure quant à lui toujours aussi sublime, et l’apparition de nouvelles pistes scénaristiques et de révélations qui viennent entrecouper les scènes de bataille, véritablement dantesques, permettent de souffler un peu. C’est assez surprenant de constater des affrontements aussi grandioses si tôt dans un manga, ce qui nous donne une impression accentuée de ne pas être tant en face d’une bande dessinée que d’une œuvre pure et dure de dark fantasy.

Toujours est-il que nous avons un peu mis de côté les trois autres amis de Foa pour le moment et que le scénario semble donc avoir adopté, en tout cas pour le moment, une narration moins décousue. Est-ce qu-elle va servir le récit ?

C’est là tout le dilemme, car avec des personnages autant éloignés les uns des autres et évoluant dans des domaines bien différents, je pense qu’une scénarisation sous forme d’arc complet serait bien plus pertinente et facile à suivre qu’une scénarisation entrecoupée, sous forme de courtes scénettes, mais ce n’est que mon avis, et j’attends donc de voir comment la suite va évoluer, tant dans la construction du récit que dans son contenu !

Si vous avez déjà commencé l’aventure, ce volume d’Egregor est donc nécessaire pour poursuivre l’histoire et reste au niveau de ce qui a été fait jusque-là, alors foncez !


  • Titre : Egregor – Le souffle de la foi – Tome 4
  • Tankobon broché : 192 pages
  • Édition : Meian (Shônen Manga) (6 août 2019)
  • Collection : SHONEN
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2368778675
  • ISBN-13 : 978-2368778678
  • Prix : 6,95€

HISTOIRE
90%
DESSIN
95%
CARACTÉRISATION
95%
AMBIANCE GLOBALE
95%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.