Eastward

Eastward

Baldo ayant eu raison de ma patience et ayant voulu préserver ma santé mentale et mon faible quota de patience, je l’ai abandonné !

MAIS !!! J’ai trouvé son remplaçant ! Avec Eastward ! Petit jeu indé du studio Chuckflish a qui l’on doit déjà le très sympa Wargroove.

Ici plus de mort tous les 2 mètres , un jeu tout en douceur, rempli d’influence pop comme on aime, de D.A.R.Y.L à Strangers Things, en passant par du Zelda, et même un peu de Last of Us au vu de la relation de John et Sam oui oui avec des mécaniques et des donjons similaires au premier jeu du genre, toujours bien dosé sans jamais tomber dans le trop ou le pas assez, il se dénote avec son univers plein de pixels et d’une beauté extraordinaire pour un monde et une intrigue des plus mystérieuses !

Eastward c’est une sorte de voyage initiatique dans lequel John et Sam sont « toi et moi contre le monde » et pour notre plus grand plaisir. Ce monde merveilleux est menacé par le MIASME, un danger qui ronge l’univers et l’objectif ultime est de l’éradiquer.

Pour ce faire, prenez à ma droite ! John ! Un bon gaillard, pas très bavard, mais avec un sacré coup de poêle ! À ma gauche ! Sam, jeune fille intrépide racontant à qui veut l’entendre (et à raison) que à la surface, le ciel est bleu et le sol vert est plein d’herbe. Cette petite a une sorte de pouvoir qui lui permet d’immobiliser ou de créer une barrière protectrice, et c’est donc avec ce duo de choc que nous partons à l’aventure pour éclater du monstre en tout genre !

Malgré tout, Eastward n’est pas en monde ouvert et là j’ai une légère frustration de vouloir tout explorer et découvrir encore plus, c’est un poil trop dirigiste pour moi et parfois un niveau de difficulté très casual mais nécessaire pour garder le rythme de l’histoire cependant ça ne gâche pas notre plaisir, c’est un jeu extraordinaire, tout comme Wargroove, rempli de passion et d’amour. Pour compenser ma déception de Baldo, ce jeu était le remède parfait et je vous le sur-recommande !

En plus il est intégralement en français et disponible sur toutes les plateformes, pour 25€ pas d’excuse pour passer à côté !


  • Titre : Eastward
  • Plateforme : Switch / PS / Xbox /PC
  • Éditeur ‏ : ‎Chucklefish LTD
  • Langue ‏ : ‎ Français (multi)
  • Prix : 24.99€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.