Dans le sens du vent – Tome 2

Dans le sens du vent – Tome 2

Bonjour et bienvenue à tous ! Cette semaine, nous allons parler de la suite d’un manga que j’attendais beaucoup : Dans le Sens du Vent d’Aki Irie, dont le second tome est paru chez Soleil Manga en juillet dernier. Il fait directement suite au premier opus qui était, lui, sorti en février.

         Pour rappel, le récit se déroule dans un monde quasi-identique au nôtre, à un détail près : certaines personnes ont des pouvoirs extrasensoriels. C’est le cas du personnage principal, Kei, qui a la faculté de dialoguer avec les machines.


Ce manga est vraiment très bon et agréable à lire, mais je ne pourrai pas trop parler du souci de ce second tome sans rentrer directement dans le vif du sujet : l’histoire fait une pause étrange pour nous présenter un nouveau personnage, nous permettant de découvrir à ses côtés le voyage type à réaliser en Islande. Et personnellement, ça m’a vraiment dérangé. Comprenez-moi bien, j’ai passé un super moment devant ce tome et je trouve sincèrement que ce manga possède une superbe ambiance qui rend sa lecture incontournablement agréable.

         Néanmoins, force est de constater que ce second tome ne fait pas vraiment avancer l’intrigue, ni même les personnages, hormis celui de Kiyoshi qui y est introduit. Nous le suivons depuis son débarquement à l’aéroport jusqu’à la veille de son départ, accompagné de Kei qui lui fait la visite des lieux emblématiques d’une bonne visite du pays : de l’église Hallgrimskirkja de Reykjavik aux sources chaudes de Reykjadalur en passant par l’inévitable geyser de Strokkur (moins impressionnant mais plus actif que celui de Geysir).

Et oui, ça m’a donné envie d’aller y faire un tour un jour ou l’autre. Malheureusement, ce n’est pas vraiment ce que j’attendais de la suite du premier tome, qui était beaucoup plus centré sur les enquêtes de Kei et sur l’intrigue autour de son frère (qui fait d’ailleurs deux apparitions très brèves, renforçant ma frustration de ne pas en voir plus de ce récit au profit d’une simple carte postale de l’Islande).

         La grande force du premier tome, c’était la caractérisation des personnages. Aussi simples qu’étranges, ils étaient tous intéressants, attachants et singulièrement humains. Et ceci n’est pas oublié dans ce second tome, qui nous fait passer de bons moments à leurs côtés ; mais cet aspect semble tout de même un peu éclipsé par la version islandaise du Guide du Routard que nous propose Aki Irie. L’histoire semble réellement se mettre sur pause pour nous présenter les lieux. Il y a toujours de l’humour et on apprend un peu le lien entre Kiyoshi et Kei mais, ça mit de côté, l’auteure nous fait simplement une visite guidée de l’Islande en nous dévoilant des lieux mémorables et les secrets qui se cachent derrière.


Et en ce sens, c’est franchement très réussi, car les illustrations d’Irie sont tout simplement splendides, donnant vie à des panoramas islandais magnifiques. Mais au fond, ce n’est pas vraiment ce que j’attendais. Dans le premier tome, j’étais très heureux de découvrir quelques lieux islandais, mais cela passait derrière le fait d’avoir des personnages bien écrits ainsi qu’une histoire bien ficelée et accrocheuse ; ce qui n’est pas le cas ici.

         Néanmoins, je me rends compte que je ne rends pas vraiment hommage à ce tome qui, au fond, se lit très bien et m’a fait passer une très agréable lecture, mais dont je suis juste un peu déçu de la tournure inattendue qu’il a prise. Cela dit, j’ai tout de même hâte de mettre la main sur le troisième tome qui devrait sortir pile dans une semaine.

         Par ailleurs, une fois de plus, nous sommes gâtés par Soleil Manga qui nous livre, comme pour le premier, un superbe ouvrage avec une couverture très travaillée, une illustration splendide d’Irie et une texture granuleuse donnant à l’ensemble une impression de peinture sur toile. À nouveau, la quatrième de couverture nous présente des objets et leurs noms islandais plutôt qu’un banal résumé.

         Je ne peux donc pas vraiment vous conseiller ce tome précis, que je trouve en deçà du premier pour son manque d’histoire au profit d’une simple visite guidée des lieux, mais je vous conseille tout de même la série qui reste tout de même très bonne ! J’espère simplement que la suite reprendra un rythme plus proche du premier tome, ce qui m’avait fait adorer la série à sa sortie !

         Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.