Daisy

Daisy

« Daisy, apaise ton cœur. Souvent, nous commettons des erreurs en croyant bien faire, en pensant savoir ce qui est juste ou non. Car parfois, l’égoïsme prend l’apparence de l’Amour. »

Daisy chez Jungle .

On est pas mal à craquer à la vu d’un Cover sans l’expliquer mais y’a ce truc qui donne envie d’ouvrir le livre … et celui-ci, est-ce le regard de cette petite fille tenant précieusement un livre? Est-ce les personnages singuliers en mouvement ? Ou cette femme se cachant derrière un masque ? Ou tout simplement l’ensemble des éléments…

Marco Barretta nous livre un récit orignal qui nous plonge rapidement dans les pages de l’album, alors que Daisy son héroïne, fera le même saut de façon littérale.

Contrairement à “Chair de Poule”, celle-ci se retrouve propulsé dans un monde imaginaire créé par son père.

Une aventure trépidante avec de nombreux personnages surprenants inattendus de bout en bout.

Cet univers imaginaire s’émerveille sous le crayon de Lorenza Di Sepio, son trait paraît simple et pourtant, il offre un plaisir visuel enchanteur. Une dynamique par la mise en couleur et le découpage où les cases jouent avec les tailles et les superpositions.

Je me suis lancée au hasard dans ces villes jeunesses et pour le coup, Daisy m’a charmée, ainsi que ses compagnons de route, dans une quête où chacun peut changer l’histoire avec une arme simple… laquelle ? Je vous laisse la découvrir.

 

Retrouvez LaMélys sur son instagram -> bullez_with_lamelys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.