Conquêtes T6 : Adonaï

Conquêtes T6 : Adonaï

On reprend la voie des étoiles avec les conquistadors de l’espace pour ce Tome 6 de la série Conquêtes : Adonaï. Cette fois, nous allons suivre les survivants Russes sur une nouvelle planète.

2 millions de Russes ont débarqué sur Adonaï, une planète deux fois plus grande que la Terre, avec de l’oxygène, de l’eau, des végétaux. Trop de végétaux. Toute la planète n’est qu’une jungle moite et luxuriante où tout pousse à vitesse grand V. L’autre souci, c’est qu’elle est peuplée. Si la plupart des autochtones sont pacifiques, une faction est hostile aux êtres humains venus conquérir leur sol. Et évidemment, ils sont adaptés à la vie dans la jungle, eux! Quitte à aller jusqu’à réussir à se rendre indétectables par les militaires humains qui arpentent la planète. La guérilla fait rage et nous allons suivre une petite troupe en campagne dans la jungle.

Les scénaristes s’y sont mis à deux pour nous proposer ce nouveau volume de la série Conquêtes. Jean-Luc Istin et Nicolas Jarry nous proposent leur propre vision de la guerre du Vietnam. Comme dans tout film “de guerre”, la troupe de soldats que l’on va suivre comporte pas mal de stéréotypes dans la caractérisation des personnages (l’as de l’informatique, le cinglé, la bombasse à fort caractère, le sergent bourru, etc). Outre Apocalypse Now, on peut également rapprocher l’histoire de Starship Troopers, par l’histoire de ces humains combattant des aliens. Mais le côté subversif en moins, les auteurs ayant orienté leur histoire dans une autre direction [et non, je ne spoilerai pas la fin]. Quoi qu’il en soit, comme tout Platoon qui se respecte, on regarde ces soldats jouer à Rambo au fond de leur jungle et c’est plutôt réussi. On ne s’ennuie pas à la lecture.

On ne s’ennuie pas non plus au dessin. Bertrand Benoit nous propose des planches vraiment bien foutues, à la composition spacieuse : on est écrasé par l’immensité de ses décors végétaux, même lorsque la case est petite. Les couleurs d’Olivier Héban sont particulièrement bien choisies et renforcent cette impression de feuilleter des planches dessinées d’après photos. Ça reste du dessin, mais c’est réaliste en même temps dans la température des couleurs.

J’aime vraiment bien cette série. On est face à une pure S.F qui arrive à se réinventer à chaque Tome, tout en étant à chaque fois unique. À déguster sans modération.

 


  • Titre: Conquêtes – T6 : Adonaï
  • Album : 60 Pages
  • Editeur : Soleil
  • Collection : Anticipation
  • Langue : Français
  • ISBN: 9782302089310
  • Prix : 15.50€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.