Ce garçon

Ce garçon

Mai 68, c’est la guerre à Paris ! Pour éviter les ennuies la petite famille, irréductible gaulliste file en quêtes de paix dans le Beaujolais. Jean fait donc partie du voyage contraint et forcé, mais il est persuadé que quelque chose se trame derrière tout ca, après tout, la mère ressemble plutôt à un pirate avec sa jambe de bois et sa clope au bec qu’autre chose !

Heureusement pour les un, malheureusement pour les autres Herman rêveur invétéré vas mettre les pieds dans la fourmilière et ça pourrais bien tout changer !

Avec un style totalement atypique cette lecture nous offres un petit vents de fraîcheur, de son cadrage un peu « libre » et « bordélique » à ses visage anguleux mais extrêmement expressif on se laisse vite plongé dans l’aventure notamment grâce à son accompagnement de couleur pastel d’un justesse et d’une douceur parfaite.
Le petit défaut a mon sens serai le 2nd tier de l’histoire qui de part son départ propose un rythme un peu trop « plan plan » qui fait perdre un peu d’impact à ce démarrage en trombe et à sa conclusion touchante.
C’est une lecture fort  agréable si tenté qu’on le lise d’une traite !
Un gros plus à ce titre de Jungle qui m’aura permis de découvrir le dessin de Valentin Marechal qui a vraiment su éveillé un petit quelque chose en moi.


  • Titre : Ce Garçon
  • Album: 112 pages
  • Editeur : Jungle
  • Langue : Français
  • ISBN : 9782822234825
  • Prix : 19€

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.