Bertrand Keufterian est de retour pour traquer de l’alien dans les rues de Metz! Mais ce coup-ci, il travaille en équipe : bienvenue dans la Zone 57.

 

L’équipe coupable des Aventures de Bertrand Keufterian nous livre la suite directe des aventures du Messin à la recherche de gloriole télévisuelle. Carlos Rodrigo et Guillaume Mathias, reprennent les respectivement les rênes au scénario et au dessin. extraitsZ571

 

Grosse évolution depuis l’arc précédent, car Bertrand a enfin son émission télé de traque à l’alien, où il est accompagné de « stars » de la télé-réalité facilement reconnaissables. Ah, non, me dit-on dans l’oreillette : les noms ont été changés et toute ressemblance serait fortuite et indépendante de la volonté des auteurs. 😀

Cette émission, donc, suit les aventures de ce groupe improbable de chasseurs d’aliens. Mais malgré que tout soit truqué, ils arrivent quand même à se planter…

 

Sans trop s’étendre sur l’histoire et conserver un peu de surprise, Carlos Rodrigo a, cette fois, entièrement centré l’histoire sur une critique acerbe de la télé-réalité, tout en conservant l’humour du premier arc. On reconnaît bien toutes les ficelles de ce genre télévisuel, et l’écriture du scénario permet d’en accentuer encore plus la lourdeur. Sans être lourd, justement, le scénario fait mouche et peut être lu à plusieurs niveaux de compréhension, qu’on soit fan ou pas de télé-réalité.

La cerise sur le gâteau est la possibilité d’éliminer son candidat en votant sur zone57.eu, comme pour un vrai jeu télé.

 

Guillaume Mathias reste fidèle au style de la première série, ce qui conserve une cohérence à la lecture, même si les deux récits peuvent être lus indépendamment. Là encore, comme pour le scénario, on colle aux poncifs de la télévision avec un découpage accentuant l’impression d’immersion. La présentation des « candidats« , notamment, est une belle trouvaille et cumule les avantages d’un « Who’s Who » et d’une vidéo de présentation que l’on retrouve dans toutes les émissions du genre.

 

Petite mention particulière pour l’histoire backup sur Nina, avec Guillaume Mathias au scénario et Morad Dermel au dessin, dont le trait plus « manga » nous rend une agréable réinterprétation de Bertrand et Nina. On constate que l’on a réussi lorsqu’un autre artiste reprend vos personnages pour en livrer sa propre interprétation.

 

Vous l’aurez compris, j’ai une fois de plus beaucoup aimé ce French Comics, tant au niveau de l’histoire que du dessin. Carlos et Guillaume confirment leur talent et démontrent qu’un petit éditeur comme l’Association Phylactères peut nous dégoter de petites perles.

Si je fais mon relou, je pourrais dire qu’il est dommage de posséder l’album relié et d’avoir la suite en fascicules, mais je n’ai pas la patience d’attendre la fin de l’arc. J’attends donc avec impatience le numéro 2 et également d’avoir la possibilité de rencontrer les auteurs [oui, j’en profite pour placer un message].

En attendant n’oubliez pas de voter sur zone57.eu.

extraits

Catégories : Reviews VF

1 commentaire

Guigui · 28 novembre 2015 à 21 h 03 min

On se voit quand tu veux. Télécharge l’application ZONE 57 sur les stores, tu pourras y choper toutes mes dates de dédicaces, un de ces 4 on pourra sans doute se choper. Tu es de quel coin ? Merci pour ta chouette review en tout cas 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline