Un Faux Livre par Un Faux Graphiste. Un recueil de détournements et de parodies. Y’a pas à tortiller, c’est fait pour moi ce genre de marchandise. Une petite prière rapide au Grand Almanach Vermot et je plonge dans l’objet.

Ici, pas de scénario ou de graphisme particulier à critiquer. L’ensemble du volume est composé de détournements d’images libres de droit, que ce soit des dessins uniques ou des planches de bande-dessinée ou comic. Alors oui, forcément, qui dit libre de droit, dit vieux graphisme. Vous n’allez pas trouver ici un storytelling de malade ou une colorisation qui explose la rétine. Juste un lettrage en parfaite adéquation avec l’âge et la thématique des dessins que vous verrez, ce qui est beaucoup plus dur qu’on ne le pense.

Toute l’originalité du bouquin tient exclusivement et uniquement dans le détournement du texte. Là encore, l’exercice est difficile. Si vous faites partie des 46000 abonnés à la page facebook de Un Faux Graphiste, vous connaissez le principe. Sinon, tout simplement, le but est de prendre une image/planche libre de droits et d’y coller un texte humoristique pour la détourner.

Sur facebook, en distillant une à deux publications par jour, collant à l’actualité, c’est distrayant. Réunis en un seul volume, ces détournements s’avèrent lourds pour une lecture continue. On sourit de temps en temps, mais ce n’est pas la grosse poilade. Une fois les 10/20 premières pages découvertes, on passe en mode lecture automatique. C’est certainement de ma faute d’avoir voulu lire tout le volume d’une traite. Je pense que, pour l’apprécier, il faut lire quelques pages puis le reposer et en garder pour plus tard. Sans être péjoratif, c’est le bouquin parfait à laisser dans les toilettes.

Sans être la bombe de l’année, Un Faux Livre est agréable à lire, pour peu que ce soit à petites doses. Sans avoir été emballé par la lecture, je pense que c’est le genre de titre qu’on peut mettre entre les mains d’à peu près tout le monde, chacun pouvant y trouver son compte, ou du moins quelques détournements qui lui plairont.

Catégories : Reviews VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline