Quand la French Touch s’attaque aux comics…

Après des débuts prometteurs chez Wanga Comics avec Aeternum Vale, notre duo de français composé d’Elsa Charretier et Pierrick Colinet, a œuvré sur Le Garde Républicain pour s’aguerrir et nous proposer une création à la fois charmeuse et originale.

The Infinite Loop

Proposée sur Ulule en crowdfunding, le tome 1 (notez bien il va y avoir un tome 2!!) a explosé son objectif initial de 251% des 5000€ nécessaires au départ. Du coup, On imagine bien la joie d’Elsa et Pierrick et surtout la nôtre ! Des bonus plus maxi méga cool !! A commencer par un marque page fait par Mahmud Asar, suivi d’une couverture de Stéphanie Hans, un bonus de quelques pages et d’un petit exposé par Katchoo. Mais le plus important c’est quand même qu’ils ont réussi a attirer IDW célèbre éditeur US. Pour ne rien vous cacher j’ai eu la chance de croiser Pierrick et Elsa au Toulouse Game Show en 2014, ils sont vraiment très abordables, très gentils et plein de talent. Malheureusement j’ai raté leur campagne Ulule, mais la magie du net fait que Pierrick ma réorienté vers Pulps Bordeaux et je l’en remercie, lui et Bruno à Pulps, grâce à qui j’ai pu moi aussi avoir mon exemplaire de “The Infinite Loop”.

TIL1

Arrêtons de tourner en rond et entrons dans cette boucle sans fin. Pour commencer, vous prenez un peu de Bruce Timm, un peu de Darwin Cooke, vous agitez un peu et BIM c’est du Elsa Charretier. Graphiquement, dès les premières pages, je suis retrouvé en enfance avec les séries animées Batman et Superman. Il ne m’en fallait guerre plus pour attaquer ma lecture. Et pourtant il y a plus !!! Les dessins c’est bien beau mais si l’histoire est naze, on ne va pas se mentir, on se fait chiez. Là, j’ai juste été pris dans cet univers coloré aux multiples références geeks (bordel une référence à l’overboard de BTTF, un Dino de Jurassic Park ou encore le lightsaber…).

Le pitch est assez bien trouvé. Dans le futur, on fait la connaissance de Teddy, un agent du temps. Sa spécialité, corriger des anomalies temporelles créées par les “Forgeurs”, des espèces de pirates du continuum espace-temps comme dirait Doc’. En gros ils manipulent le passé et Teddy nettoie le présent du futur ! Logique non ? Mais si fait un tout petit effort…

TIL 2

Voilà on va dire que ça, c’est la base. Ajoutez à cela, une époque qui n’est pas de ce qu’on pourrait en dire ultra joyeuse… En effet, pour éviter d’être coincé dans une boucle infinie (Infinite Loop, ta vu, ils sont malins hein !!) tout le monde a abandonné l’amour, LE sentiment qui engendre toutes ces erreurs. N’ayant plus d’amour dans l’air, notre chère Teddy enchaîne les missions les une après les autres depuis 4 ans jusqu’au jour où une anomalie va tout changer… faire apparaître l’improbable, l’amour… Mais l’originalité est que l’amour n’est pas une simple romance ordinaire, elle rencontre une magnifique anomalie, une femme qui répondra au doux nom de Ano

Ano

Vous l’aurez compris, en tout j’espère, The Infinite Loop est une subtile histoire d’amour, mais plus que ça, c’est une romance qui, au travers des pages, nous montre que les sentiments nous changent.

Je vais aussi en parler car c’est ma première fois… oui oui je l’avoue, que je lis un titre d’amour mais surtout d’amour entre 2 femmes. Même si ça ne change rien à l’histoire et à la qualité du titre, il est bien de le préciser car c’est quelque chose que je n’ai pas encore croisé. On comprend grâce aux superbes pages rédigées par Katchoo que les auteurs ont produit un titre sur un thème qui leur tient vraiment à cœur et cela se ressent sur la lecture. Malgré un air de romance idyllique, le titre sait se montrer sexy et olé olé (non pas sur la corrida…), il suffit de voir les pages superbement mises en valeur par Elsa. En parlant des pages, j’ai vraiment accroché à l’idée de leur découpage, surtout pour celles  “dont vous êtes le héros” qui te fait jouer avec les choix de Teddy.

TIL 3

Deux petits reproches sur ma lecture, tout n’est pas parfait sinon il n’y aurai pas besoin de second tome. Le premier c’est au niveau du dessin, autant les femmes sont superbement réussies, autant pour les hommes, j’ai trouvé qu’ils se ressemblaient un peu trop (mais mention spéciale au duo de choc Magnum style !!). Le second c’est la rapidité du scénario qui par moment passe sur certains détails un peu trop vite, mais qui sait, peut-être est-ce voulu pour pouvoir y revenir dans le second tome.

Pour conclure je ne regrette absolument pas ce titre bien au contraire, je suis juste impatient d’avoir le second et j’espère très sincèrement que le succès sera au rendez-vous, et soyons fou, espérons une série régulière !

Actuellement en rupture dans beaucoup de Comics Shop qui ont participé à la campagne Ulule, soyez rassuré, une réimpression est prévu pour cet été ! Vous pouvez aussi vous tourner vers la VO avec des sublimes covers, comme celle de Tim Sale ou de Charlie Adlard !

Foncez les yeux fermés c’est un énorme coup de cœur, qui en plus est 100% français !!!

 

Un grand merci à Elsa et Pierrick pour leur disponibilité et leur autorisation pour les visuels.

Review Tome 1


3 commentaires

P.kaye · 4 novembre 2015 à 22 h 49 min

Glenat

Victor · 5 novembre 2015 à 11 h 29 min

Glénat !

Amandine · 5 novembre 2015 à 13 h 09 min

The Infinite Loop est édité par Glénat en France, et c’est un fabuleux comics que je recommande à tous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline