Bonjour et bienvenue à tous dans les Dossiers de GL ! Cette fois-ci, nous changeons de média pour parler du jeu vidéo d’aventure graphique Les Gardiens de la Galaxie !

Le 22 août dernier sortait l’épisode 3 des Gardiens de la Galaxie, version Telltale Games. Après un premier épisode reprenant le nom d’une chanson de Bob Dylan (Tangled Up In Blue) et un second opus reprenant Queen (Under Pressure), c’est le groupe Boston qui est ici mis à l’honneur avec “More than a Feeling”.

L’univers du jeu étant à cheval entre celui des comics et celui des films, nous avons droit à une multitude de références à l’un comme à l’autre. Déjà, niveau sonore, on est bien ancré dans les 70’s avec des musiques d’Electric Light Orchestra, de King Harvest, ou encore d’Hall & Oates; et pour les musiques d’accompagnement, on retrouve un style rappelant celles composées par Tyler Bates pour les films de James Gunn. Niveau traduction, on retrouve les mêmes erreurs que dans les films : le vaisseau Milano traduit par Milan et le “I am Groot” traduit par “Je s’appelle Groot“. Quand au niveau visuel, on s’aperçoit vite que les personnages principaux ressemblent trait pour trait à ceux du comics de 2013 : Star-Lord est blond et gringalet, Gamora porte son armure moulante et a le contour des yeux jaunes, Drax est vert et non gris, Groot a les yeux jaunes et concaves. Au contraire, les Nova empruntent bien plus à ceux du film qu’à ceux du comics; tout comme Mantis qui se retrouve blanche et surtout capable de ressentir les émotions des autres (alors qu’elle a tout un tas d’autres pouvoirs beaucoup plus cool dans les comics). À côté de ça, on peut voir plusieurs autres références à l’oeuvre d’origine, notamment dans les mails que peut lire Peter, envoyés par l’Église de la Vérité, Cosmo et Howard.

Pour ce qui est de l’histoire de l’épisode, elle est toujours moins rythmée que celle du premier, mais tout autant que celle du second. À titre informatif, dans la première partie, les Gardiens faisaient face à Thanos avant de se faire attaquer par un groupe de Kree mené par Hala, tandis qu’en même temps, Drax cherchait un nouveau but à atteindre, et Rocket annonçait vouloir quitter la bande. Pas trop le temps de s’ennuyer, donc ! Dans la seconde partie, sans pour autant ne rien avoir à faire, le joueur a le temps de voir venir les choses et fait face à beaucoup moins de situations critiques ou houleuses. Et seules les promesses qu’il va faire aux différents protagonistes vont donner un peu de tensions dans les choix qui lui tomberont dessus. Et bien, il en va de même dans ce troisième épisode : hormis deux-trois scènes d’actions, ce sont surtout les engueulades entre les différents membres de l’équipe qui vont créer des tensions et des péripéties.

On voit dans cette épisode le passé de Gamora et de Nebula, auprès de Thanos, qui se joue d’elles et les montent l’une contre l’autre dans le but de les endurcir. Ça mis à part, les aventures de la Forge de l’Éternité se poursuivent. Mais alors que Star-Lord pensait sauver sa mère, il libère un personnage bien connu des amateurs de la licence : Mantis. Que tous les fans du comics se calme, il s’agit ici d’un personnage bien plus proche de la Mantis campée par Pom Klementieff que de la Madonne Céleste des comics. On se retrouve alors à gérer les émotions de chacun dans le but de trouver le Sanctuaire où détruire la Forge (ou bien lui rendre toute sa puissance, en fonction de nos choix). Arrivé là-bas, quelque soit le choix du joueur, Hala vient l’interrompre, et — après un combat musclé — tout semble bien se finir. Mais Hala, plus énervée que jamais, se relève pour tuer les Gardiens de la Galaxie.

On a donc un épisode toujours moins bon que le premier, mais dans la lignée du second. Encore une fois, l’histoire n’avance pas beaucoup, et les rebondissements sont peu nombreux. Mais le jeu reste assez sympathique, bien que ce soit plus au niveau du scénario qu’au niveau du gameplay, qui reste assez peu présent dans cet épisode.

Le jeu est en 5 parties et chacune d’entre elle propose un retour sur le passé des Gardiens. Après Star-Lord, Rocket et Gamora, il reste à traiter Drax et Groot ! Et j’ai personnellement hâte d’en être aux flashbacks sur ce dernier !

Sur ce, à dans deux semaines pour une nouvelle review !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline