C’est une mini-série en un seul volume que nous propose Panini avec Les Ruines de l’Empire. Qui plus est, cette série met en scène, non seulement les parents de Poe Dameron, mais également toute la bande de joyeux drilles de la trilogie originale.

L’histoire débute en pleine bataille d’Endor [appelez-ça l’épisode 6 – ou 3 – au choix] et se focalise sur une des pilotes de l’escadron Green, Shara Bey. Épouse de Kes Dameron, ce sont leurs destins croisés que nous allons suivre au cours des quatre numéros réunis, qui feront la part belle aux batailles spatiales et terrestres.

Proposé par le duo Greg Rucka / Marco Checchetto, ce récit est dans la lignée des séries Star Wars proposées depuis le rachat de la licence par Disney. Agréable à lire et à regarder, les auteurs ont parfaitement compris ce que les fans attendent des lectures issues de cet univers. Si ce volume ne changera pas la face de l’Histoire Star Wars, je dois avouer que c’est une sacrée bonne idée de le faire commencer au beau milieu de Le Retour du Jedi. Du coup, on se sent plus « imprégné » de l’histoire et attaché aux personnages gravitant autour des protagonistes principaux.

Pas indispensable, ce volume en reste néanmoins une agréable lecture, bien intégrée à la chronologie Star Wars.